January 23, 2019 / 11:26 PM / 10 months ago

LEAD 1-Texas Instruments publie un bénéfice meilleur qu'attendu

23 janvier (Reuters) - Texas Instruments, fournisseur entre autres d’Apple, a publié mercredi un chiffre d’affaires trimestriel inférieur aux estimations mais son bénéfice a battu le consensus, une performance susceptible de rassurer des investisseurs préoccupés par les multiples signes de ralentissement du marché des smartphones.

Le groupe américain a aussi dit prévoir pour le premier trimestre de cette année un chiffre d’affaires et un bénéfice en retrait sur la moyenne des estimations des analystes.

Lors d’une téléconférence, ses dirigeants ont précisé que la demande en Chine était moins dynamique que dans les autres grandes régions et que les segments de l’électronique personnelle, et notamment des smartphones, avaient ralenti.

Le secteur des semi-conducteurs a débuté 2019 dans un climat agité avec des avertissements de Samsung Electronics , de Taiwan Semiconductor Manufacturing Co (TSMC) et surtout d’Apple, qui a réduit sa prévision de ventes pour le trimestre octobre-décembre en raison de ventes d’iPhone décevantes en Chine.

“Le ralentissement que nous observons est dû en premier lieu au cycle des semi-conducteurs. De plus, l’environnement macroéconomique, y compris les incertitudes créées par les tensions commerciales, pourrait avoir un impact sur l’ampleur et la durée de ce cycle”, a dit le directeur financier de Texas Instruments, Rafael Lizardi.

L’action du groupe de Dallas gagnait près de 1,3% à 96,80 dollars dans les transactions hors séance.

LE SECTEUR EST ENTRÉ EN PHASE DE RALENTISSEMENT

“La raison pour laquelle l’action monte un peu, c’est le fait que l’on s’attendait à des résultats pires encore. Cela ne signifie pas que tout est réglé (...) On reste en phase de ralentissement et personne ne sait ce qui se passera au niveau macro dans les prochains mois et les prochains trimestres”, a commenté Tore Svanberg, analyste de Stifel, Nicolaus & Co.

Texas Instruments, qui produit notamment des composants pour écrans tactiles et des puces de gestion de la consommation d’énergie, a réalisé sur les trois derniers mois de 2018 un chiffre d’affaires en baisse de 1% à 3,72 milliards de dollars (3,27 milliards d’euros) alors que les analystes financiers attendaient en moyenne 3,74 milliards selon les données IBES-Refinitiv.

Son bénéfice net a atteint 1,24 milliard de dollars, soit 1,27 dollar par action, contre 344 millions (34 cents/action) un an plus tôt, grâce à une forte baisse des provisions pour impôt. Hors exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 1,27 dollars, soit trois cents au-dessus du consensus.

Pour le premier trimestre, le groupe prévoit un chiffre d’affaires de 3,34 à 3,62 milliards de dollars et un bénéfice par action de 1,03 à 1,21 dollar. Le consensus IBES-Refinitiv donne un chiffre d’affaires de 3,59 milliards de dollars et un bénéfice par action de 1,20 dollar.

Xilinx et Lam Research, deux autres acteurs du secteur, ont eux aussi publié mercredi soir des résultats jugés rassurants par les investisseurs.

Le titre Xilinx prenait 8% hors séance et Lam Research 7,4%. L’un et l’autre ont battu le consensus et Lam Research a annoncé un nouveau programme de rachats d’actions de cinq milliards de dollars.

L’indice sectoriel Philadelphia Semiconductor a perdu 19% depuis son record de mars 21018.

Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below