January 30, 2019 / 8:31 AM / 10 months ago

AUTO-Volvo verse un dividende spécial après un solide T4

30 janvier (Reuters) - Le constructeur suédois de poids lourds Volvo a annoncé mercredi qu’il allait verser un dividende spécial de cinq couronnes suédoises (0,48 euro) par action, après avoir fait état d’un bénéfice légèrement supérieur aux attentes au quatrième trimestre et confirmé sa prévision de la demande pour 2019 en Europe, en Chine et en Amérique du Nord.

Le bénéfice d’exploitation, ajusté d’une provision de sept milliards de couronnes (674 millions d’euros) pour couvrir un problème d’émissions polluantes de ses moteurs, a bondi à 10,60 milliards de couronnes contre 7,30 milliards un an plus tôt et un consensus des analystes de 10,47 milliards.

Le constructeur suédois va verser un dividende de 10 couronnes par action pour 2018 alors que les analystes attendaient un dividende ordinaire de seulement 4,97 couronnes.

Principaux résultats trimestriels des autres entreprises du secteur automobile :

* FORD DANS LE ROUGE AU T4

Ford a publié mercredi une perte trimestrielle, la totalité de ses divisions géographiques en dehors de l’Amérique du Nord affichant des résultats d’exploitation déficitaires sur les trois derniers mois de 2018.

Le deuxième constructeur automobile américain accuse sur la période une perte nette de 116 millions de dollars (102 millions d’euros environ), soit trois cents par action, à comparer à un bénéfice de 2,5 milliards de dollars (63 cents/action) un an plus tôt sur la période correspondante.

Hors éléments exceptionnels (des coûts de financement des retraites et des charges liées à des réductions d’effectifs principalement), le groupe affiche un bénéfice net de 30 cents par action, conforme aux prévisions présentées la semaine dernière par des dirigeants.

* CONTINENTAL PRÉVOIT UNE CONTRACTION DE SA MARGE EN 2019

14 janvier - Continental a déclaré lundi que sa marge opérationnelle devrait se contracter cette année, en raison des difficultés éprouvées par l’industrie automobile pour faire la transition entre voitures thermiques et véhicules électriques.

A la suite de cette déclaration, le titre de l’équipementier allemand est indiqué en baisse de plus de 3% dans des échanges d’avant-Bourse à Francfort.

Continental voit ainsi sa marge opérationnelle ajustée revenir à entre 8% et 9% cette année, contre une rentabilité de 9,2% en 2018. Le chiffre d’affaires devrait s’établir dans une fourchette allant de 45 à 47 milliards d’euros en 2019 contre 44,4 milliards l’an dernier. (Service Entreprises)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below