January 10, 2019 / 11:51 AM / in 6 months

Ericsson provisionne une charge de €595 mlns liée aux services

STOCKHOLM, 10 janvier (Reuters) - L’équipementier télécoms suédois Ericsson va comptabiliser une charge de 6,1 milliards de couronnes (595 millions d’euros) pour le quatrième trimestre liée à sa division déficitaire Business Support System (BSS).

Cette division fournit des produits de facturation en temps réel et a tenté en vain de se développer dans l’accompagnement des clients sur de grands projets de transformation.

“La demande prévue des clients (...) ne s’est pas concrétisée”, note Ericsson dans un communiqué. “En outre, certains projets de transformation complexes ont connu des retards et des dépassements de coûts.”

Ericsson dit vouloir accélérer la restructuration de BSS, qui fait partie de son pôle de Services numériques, une activité représentant environ 17% du chiffre d’affaires du groupe. Le groupe ajoute vouloir se recentrer sur ses produits de base, afin de réduire sensiblement les pertes liées à BSS en 2019.

Ericsson prévoit de nouvelles charges de restructuration, de 1,5 milliard de couronnes en 2019, liées aux mesures prévues, dont des réductions d’effectifs.

L’action reculait de 4,2% vers 11h15GMT, sous-performant l’indice sectoriel en Europe en repli de 0,8% au même moment. (Johannes Hellstrom, avec Olof Swhanberg Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below