December 10, 2018 / 8:21 AM / 5 months ago

BOURSE-Eramet chute, impact d'au moins €25 mlns de la branche alliages (Actualisé)

(Actualisé avec chiffrage de l’impact, précisions)

PARIS, 10 décembre (Reuters) - Eramet chutait lundi à la Bourse de Paris après avoir annoncé “des mesures correctives” dans sa branche alliages susceptibles d’avoir des conséquences financières importantes, évaluées à au moins 25 millions d’euros par le groupe métallurgique et minier.

A 12h29, le titre accusait un repli de 19,907% à 51,7 euros - alors que l’indice SBF 120 reculait de seulement 0,57% - après avoir touché dans la matinée un plus bas depuis juillet 2017 à 46,00 euros.

Dans le cadre d’une revue interne des processus qualité au sein de sa branche alliages, réalisée sous l’impulsion du nouveau management, Eramet a constaté “des non conformités dans le système de management de la qualité au sein de cette branche”.

“Un plan d’actions correctives, en ligne avec les meilleurs standards internationaux, a été défini et son déploiement est engagé”, souligne le groupe dans un communiqué, ajoutant que les conséquences financières de cette situation devraient être “matérielles”.

Une porte-parole a noté que l’impact sur le résultat net serait d’au moins 25 millions mais que l’objectif de résultat opérationnel du groupe restait inchangé.

“Le résultat net 2018 devrait être impacté”, a-t-elle précisé.

Le groupe avait déclaré le 25 octobre dernier, lors de la publication de ses chiffres du 3e trimestre, qu’il visait un Ebitda opérationnel du même ordre de grandeur en 2018 que l’année précédente.

La branche alliages fournis des produits utilisés par un grand nombre d’industries, dont l’aéronautique.

Elle a représenté 520 million euros au 1er semestre, soit environ 30% des revenus du groupe, qui produit également du nickel et du manganèse.

Cette revue n’a pas révélé de problèmes sur la sécurité et la qualité des produits eux-mêmes, a souligné la porte-parole.

L’impact financier potentiel devrait couvrir les dépenses liées aux changements des procédures internes, aux formations ainsi qu’aux possibles vérifications demandées par des clients, a-t-elle ajouté.

La société prévoit de donner plus de précisions à ce sujet lors de la présentation des résultats annuels, attendue le 20 février prochain.

Le communiqué d'Eramet: bit.ly/2B5caQR

Jean-Michel Bélot, Gus Trompiz et Marc Angrand, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below