for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

GSK ajuste à la hausse sa prévision avec son vaccin anti-zona

GlaxoSmithKline a battu le consensus avec des hausses de 3% de son chiffre d'affaires et de 10% de son bénéfice par action au troisième trimestre, au cours duquel il a profité de la forte demande rencontrée par son nouveau vaccin contre le zona, Shingrix. /Photo prise le 22 octobre 2018/Andy Buchanan

(Reuters) - GlaxoSmithKline a battu le consensus avec des hausses de 3% de son chiffre d’affaires et de 10% de son bénéfice par action au troisième trimestre, au cours duquel il a profité de la forte demande rencontrée par son nouveau vaccin contre le zona, Shingrix.

Le titre a grimpé de 3% à la Bourse de Londres après ces annonces.

Le chiffre d’affaires a atteint 8,09 milliards de livres sterling (9,11 milliards d’euros) et son bénéfice par action ajusté 35,5 pence, au-dessus du consensus de 8,02 milliards et 33,3 pence respectivement.

Hors effets de changes, le BPA a progressé de 14%.

Le groupe britannique a resserré à la hausse sa prévision de croissance du BPA ajusté, désormais vue entre 8% et 10% à changes constants contre 7%-10% précédemment, en fonction du lancement ou non d’un générique de l’Advair (traitement contre l’asthme) aux Etats-Unis.

Pour le vaccin Shingrix, GSK table sur des ventes entre 700 millions et 750 millions de livres sur l’exercice 2018, en hausse de 100 millions par rapport à l’objectif fourni en juillet.

Matthias Blamont et Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up