October 23, 2018 / 5:59 AM / 23 days ago

LEAD 2-Atos dévisse en Bourse après avoir renoncé à ses objectifs 2018

* Croissance organique 2018 attendue à 1% environ contre 2-3%

* Marge opérationnelle dans le bas de fourchette de 10,5%-11%

* Nouveau plan triennal prévu pour tout début 2019

* Le titre chute de 20% (Actualisé avec cours de Bourse, détail)

PARIS, 23 octobre (Reuters) - Atos chute mardi matin en Bourse après avoir dit prévoir pour 2018 un chiffre d’affaires moins élevé que prévu, tout en craignant une marge plus basse qu’espéré en raison d’une contre-performance de son pôle d’infrastructures et de gestion de données au troisième trimestre.

La SSII présidée par Thierry Breton abandonne 20,31% à 71,72 euros vers 10h25. Au plus bas depuis juillet 2016, le titre subit sa plus lourde chute en pourcentage depuis 1992.

Atos précise dans un communiqué anticiper désormais une croissance organique de l’ordre de 1% de son chiffre d’affaires en 2018 contre une hausse comprise entre 2% et 3% projetée auparavant.

Le groupe estime aussi que sa marge opérationnelle devrait se situer dans le bas de la fourchette comprise entre 10,5% et 11% annoncée en début d’année.

Au troisième trimestre, Atos n’a enregistré qu’une croissance organique de 0,1% de son chiffre d’affaires à 2,884 milliards d’euros.

Sa première division, Infrastructure & Data Management (ID), a accusé une baisse de 4,6% son chiffre d’affaires à périmètre et taux de change constants, à 1,526 milliard d’euros, en raison de l’arrêt d’un contrat avec le groupe hôtelier Marriott International en Amérique du Nord et de la baisse d’une activité de communication en Allemagne.

“Tenant compte de ces éléments dans un environnement économique que j’anticipe incertain et difficile, je souhaite être prudent”, dit Thierry Breton, cité dans le communiqué.

Pour 2019, ses objectifs intégrant l’américain Syntel (qui sera consolidé le 1er novembre) sont contrastés, avec une marge opérationnelle attendue entre 11,5% à 12% contre 11,5% au préalable, mais une croissance organique du chiffre d’affaires attendue dans le bas de la fourchette de 2 à 3% prévue.

Atos maintient en revanche pour 2018 son objectif de flux de trésorerie disponible à environ 60% de la marge opérationnelle hors coûts liés à son acquisition de Syntel et à celle de SIX Payment Services par sa filiale de paiement Worldline et à la mise en place du financement de Syntel.

Le groupe précise qu’il organisera début 2019 une journée investisseurs afin de présenter, probablement dès janvier, son nouveau plan à trois ans allant jusqu’en 2021.

Le communiqué: bit.ly/2q7WMhy

Cyril Altmeyer, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below