October 18, 2018 / 4:26 PM / a month ago

AccorHotels-Le REX 2018 prévu en haut de fourchette après un solide T3

PARIS, 18 octobre (Reuters) - AccorHotels a vu son activité croître dans toutes ses régions au troisième trimestre et s’attend désormais pour 2018 à un résultat d’exploitation dans le haut de la fourchette prévue.

Numéro un européen de l’hôtellerie avec plus de 25 enseignes comme Ibis, Novotel, Sofitel, Fairmount ou Raffles, le groupe a publié jeudi un chiffre d’affaires trimestriel de 1.033 millions d’euros, en hausse de 22,3% en données publiées grâce, notamment, à l’intégration de Mantra et de Mövenpick.

A périmètre et changes constants, la croissance ressort de 7,6%. Elle est soutenue par une hausse de 9,1% pour HotelServices, principale division du groupe qui recouvre ses activités d’exploitation hôtelière, et de 6,3% pour la division des actifs hôteliers.

Les nouvelles activités (conciergeries, réservations en ligne, etc) ont en revanche affiché des performances contrastées et la division ressort en baisse de 5,8% à données comparables.

Le revenu par chambre disponible (RevPar), principale mesure d’activité du secteur, progresse de 5,9% sur le trimestre, après une hausse de 5,6% au premier semestre, une croissance qui résulte essentiellement d’un fort effet prix (76%).

L’ensemble des régions du groupe sont en progression, notamment l’Europe (+7,1%) et l’Asie-Pacifique (+3,1%).

La reprise amorcée au Brésil s’est confirmée avec une progression de 10,1% du RevPAR. L’accélération a été forte dans l’ensemble du pays hormis à Rio, “où les surcapacités et les difficultés socioéconomiques continuent de peser sur la demande”, a précisé le groupe dans son communiqué.

Au cours du trimestre, AccorHotels a ouvert 73 hôtels, représentant près de 11.000 chambres. A fin septembre 2018, le portefeuille du groupe a dépassé la barre symbolique des 1.000 hôtels en projet, “un nombre record”, souligne-t-il dans un communiqué.

AccorHotels prévoit désormais un résultat d’exploitation 2018 entre 700 millions et 720 millions d’euros, c’est-à-dire dans le haut de la fourchette prévue (690 à 720 millions d’euros).

Le communiqué : bit.ly/2PHiQdQ (Dominique Rodriguez, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below