for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Le DG de Danske Bank démissionne après un scandale de blanchiment

COPENHAGUE, 19 septembre (Reuters) - Danske Bank a annoncé mercredi la démission de son directeur général Thomas Borgen à la suite d’accusations de blanchiment d’argent concernant la filiale estonienne de la première banque danoise.

“Il est évident que Danske Bank ne s’est pas montré à la hauteur de ses responsabilités dans le cas d’un éventuel blanchiment d’argent en Estonie. Je le regrette profondément”, déclare Thomas Borgen dans un communiqué.

Le parquet danois a ouvert en août une enquête criminelle visant Danske Bank à la suite d’accusations selon lesquelles elle s’est rendue coupable de blanchiment d’argent via sa filiale estonienne.

L’enquête porte sur des transactions représentant des milliards de couronnes.

Danske Bank a déjà admis par le passé des failles dans ses procédures de contrôle du blanchiment et a lancé ses propres investigations en la matière.

La banque a en outre révisé à la baisse mercredi sa prévision de bénéfice annuel. Elle table désormais sur une fourchette de 16 à 17 milliards de couronnes danoises (2,14 à 2,28 milliards d’euros), contre 18 à 20 milliards auparavant.

Le titre perdait 4,5% dans les premiers échanges en Bourse de Copenhague. (Jacob Gronholt-Pedersen Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up