September 18, 2018 / 3:15 PM / a month ago

BOURSE-General Mills chute à Wall Street après ses résultats

18 septembre (Reuters) - General Mills chute de plus de 8% mardi matin à Wall Street après la publication de ses résultats trimestriels, marqués par une hausse de ses coûts et une baisse des marges.

Le titre du fabricant des céréales Cheerios perd 7,58% à 44,15 dollars vers 15h10 GMT, la plus forte baisse de l’indice S&P-500, qui avance alors de 0,53%.

Il subit ainsi sa plus forte baisse en pourcentage depuis près de six mois et entraîne dans son sillage d’autres valeurs du secteur de l’alimentation comme J.M. Smucker (-1,36%), Kraft Heinz (-2,03%), Kellogg (-1,65%) ou Campbell Soup (-2,27%)

Le sous-indice S&P des aliments et viandes transformés recule de 2% et les 11 valeurs qui le composent sont dans le rouge.

L’indice a décroché de près de 10% depuis le début de l’année avec parmi ses plus fortes baisses General Mills, qui a perdu plus du quart de sa valeur.

Le groupe de Minneapolis, propriétaire également des marques Häagen-Dazs et Betty Crocker, a publié un chiffre d’affaires de 4,09 milliards de dollars (3,50 milliards d’euros) pour son premier trimestre clos le 26 août alors que les analystes prévoyaient en moyenne 4,12 milliards selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le bénéfice a battu le consensus mais la marge brute s’est contractée de 160 points de base à 33,6% en raison d’une hausse des coûts d’approvisionnement et de transport. (Saumya Sibi Joseph et Uday Sampath à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below