July 17, 2018 / 12:59 PM / 2 months ago

LEAD 2-Johnson & Johnson bat le consensus mais réduit ses prévisions

(Actualisé avec détails sur les médicaments et cours de Bourse)

17 juillet (Reuters) - Johnson & Johnson a publié mardi un bénéfice et un chiffre d’affaires trimestriel supérieurs aux prévisions des analystes, tirés par une hausse des ventes de ses médicaments contre le cancer Zytiga et Darzalex et de ses traitements contre les maladies rares à la suite de l’acquisition d’Actelion.

Les ventes des trois principales divisions du groupe ont augmenté, dont celles du pôle pharmaceutique qui ont progressé de près de 20% à 10,35 milliards de dollars (8,84 milliards d’euros) pour représenter la moitié du chiffre d’affaires total du deuxième trimestre.

Le Darzalex pour traiter le myélome multiple a enregistré un chiffre d’affaires de 511 millions de dollars, supérieur à la prévision des analystes qui était de 453 millions de dollars. Le Zytiga, préconisé dans le traitement du cancer de la prostate, a réalisé des ventes de 909 millions de dollars, contre un consensus de 794 millions dollars, selon Jefferies.

Les ventes du Remicade, le médicament vedette de J&J contre la polyarthrite rhumatoïde, fortement concurrencé par des copies meilleur marché, ont en revanche continué de chuter, de 13,7%, après un plongeon de 16,9% au premier trimestre.

L’action Johnson & Johnson, composante du Dow Jones, prend un peu plus de 3% en début de séance à Wall Street à 128 dollars.

La semaine dernière, J&J a été condamné par un tribunal américain à verser un montant record de 4,69 milliards de dollars à 22 femmes qui accusent les produits à base de talc du groupe de contenir de l’amiante et d’être à l’origine de leur cancer des ovaires.

Le géant américain de la santé, qui dément toute trace d’amiante dans ses produits, fait face à quelque 9.000 litiges sur ce dossier et a annoncé son intention de faire appel.

Au deuxième trimestre, son bénéfice net a augmenté de 3,3% à 3,95 milliards de dollars, soit 1,45 dollar par action, contre 3,83 milliards (1,40 dollar/action) un an auparavant.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice ressort à 2,10 dollars, au-dessus du consensus qui était de 2,07 dollars.

Le chiffre d’affaires trimestriel a progressé à 20,83 milliards de dollars contre 18,84 milliards.

Les revenus issus de l’international ont bondi de 11,8%, comptant pour près de la moitié du total des ventes.

Citant la vigueur du dollar, Johnson & Johnson a ajusté à la baisse ses prévisions de chiffre d’affaires et de bénéfice par action pour l’ensemble de l’année.

Le groupe table sur un chiffre d’affaires compris entre 80,5 milliards et 81,3 milliards de dollars, au lieu d’une fourchette précédente qui allait de 81 à 81,8 milliards, et sur un bénéfice par action ajusté de l’ordre de 8,07 à 8,17 dollars, contre 8,00-8,20 dollars précédemment.

Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice annuel de 8,12 dollar par action et un chiffre d’affaires de 81,47 milliards de dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. (Manas Mishra à Bangalore Catherine Mallebay-Vacqueur et Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below