July 17, 2018 / 12:34 PM / 4 months ago

LEAD 2-Goldman Sachs change de patron, le T2 dopé par le trading taux

(Actualisé avec précisions sur le nouveau PDG, cours de Bourse)

17 juillet (Reuters) - Goldman Sachs a publié mardi un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, en hausse de 44%, tout en annonçant, comme attendu, que le banquier d’affaires David Solomon succédera le 1er octobre au PDG Lloyd Blankfein qui part à la retraite.

Cette nomination ouvre une nouvelle ère pour la banque de Wall Street qui cherche à se réinventer, les tendances de marché et le durcissement de la réglementation bancaire ayant tari la manne de ses activités traditionnelles de trading.

Lloyd Blankfein, PDG depuis 2006, restera président jusqu’à la fin de l’année mais cessera d’exercer sa fonction de directeur général le 30 septembre, laissant la place à son actuel directeur général adjoint David Solomon, âgé de 56 ans.

La cinquième banque américaine par le montant de ses actifs a fait état d’un bénéfice net de 2,35 milliards de dollars (2,01 milliards d’euros) au deuxième trimestre, soit 5,98 dollars par action, contre 1,63 milliard ($3,95/action) un an plus tôt, soutenu par la banque d’investissement et le trading de taux.

Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice par action de 4,66 dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Les revenus du trading, l’activité la plus importante du groupe, ont augmenté de 17% à 3,57 milliards de dollars, portés notamment par la hausse des cours des matières premières, ainsi que par le revenu du trading taux qui a augmenté de 45%.

Les bonnes performances sur le marché des obligations, des matières premières et des devises contrastent avec un deuxième trimestre particulièrement faible en 2017.

Le revenu du trading actions a stagné cependant par rapport à l’an dernier, contrairement à celui d’autres banques, comme JPMorgan et Citigroup, qui ont annoncé une hausse.

Le produit net bancaire (PNB) total de Goldman Sachs a pour sa part progressé de 18,3% à 8,40 milliards de dollars, avec une hausse de 18% pour sa banque d’investissement.

Le titre recule de 1,19% à Wall Street dans les premiers échanges, après avoir hésité en avant-Bourse. (Aparajita Saxena à Bangalore, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below