July 5, 2018 / 12:35 PM / 4 months ago

Mediaset estime que le temps d'un accord avec TIM est passé

MILAN, 5 juillet (Reuters) - Le temps d’un accord entre Mediaset et Telecom Italia (TIM) est passé, a déclaré jeudi l’administrateur délégué du groupe de médias italien, Pier Silvio Berlusconi.

Le groupe milanais a annoncé la semaine dernière qu’il s’efforçait de créer un télédiffuseur d’envergure européenne après avoir signé un accord de partage de contenus avec Sky et un accord avec TIM pour permettre aux clients de l’opérateur d’accéder à ses chaînes gratuites.

Mais Pier Silvio Berlusconi a déclaré à des journalistes à Monte Carlo qu’un intérêt de la part de Mediaset pour TIM relevait de la “science fiction financière”. Ces propos ont été confirmés par un porte-parole.

Mediaset, contrôlé par la famille de l’ancien président du Conseil italien Silvio Berlusconi, a revu sa stratégie après l’échec de la vente de sa chaîne de télévision payante Premium à Vivendi en 2016.

L’échec de l’opération a pesé sur les comptes du premier télédiffuseur privé italien, qui a renoué avec les bénéfices l’année dernière. Pier Silvio Berlusconi a déclaré que la reprise du versement d’un dividende sur les résultats de 2018 pourrait être “envisagée”. (Giulia Segreti Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below