May 9, 2018 / 7:41 AM / 5 months ago

LEAD 1-Siemens relève sa prévision de bénéfice, le titre grimpe

* Gain de €900 mlns lié à Atos

* Bénéfice net au T2 de €2,02 mds (consensus €1,11 md)

* Anticipe bénéfice par action €7,70-8,00

* L’action prend 4,2% à Francfort (Actualisé avec commentaire président du directoire, détails et contexte)

par John Revill

MUNICH, 9 mai (Reuters) - Siemens a relevé mercredi sa prévision de bénéfice par action annuel au vu de solides performances sur les six premiers mois de l’exercice et d’un gain de 900 millions d’euros sur le transfert à son fonds de retraite de sa participation dans la SSII française Atos .

Le géant industriel allemand anticipe désormais un bénéfice par action compris entre 7,70 et 8,00 euros pour son exercice clos fin septembre, au lieu d’un objectif précédent de 7,20-7,70 euros. Sur l’exercice 2016/2017, le BPA avait été de 7,44 euros.

Sur les trois mois au 31 mars, deuxième trimestre de son exercice décalé, Siemens a réalisé un bénéfice net de 2,02 milliards d’euros, pratiquement le double du consensus Reuters qui était à 1,11 milliard.

Ce résultat inclut un gain de 900 millions d’euros sur le transfert de la participation de 12% dans Atos au fonds de retraite du groupe bavarois.

Le chiffre d’affaires est ressorti à 20,14 milliards d’euros, à comparer à un consensus de 20,09 milliards.

L’action Siemens prend 4,2% en début de séance à la Bourse de Francfort, la plus forte hausse de l’indice allemand Dax-30 et de l’EuroStoxx 50 de la zone euro.

Siemens a confirmé le reste de ses prévisions, notamment une marge bénéficiaire de 11 à 12% de son pôle industriel qui fabrique des produits allant des trains aux turbines. Au deuxième trimestre, elle était de 11,7%.

“La plupart de nos activités, principalement nos offres numériques, ont affiché des performances impressionnantes et ont largement contrebalancé les défis structurels liés à la production d’énergie fossile”, a déclaré dans un communiqué Joe Kaeser, le président du directoire de Siemens.

“En relevant nos prévisions, nous prouvons notre engagement concernant la capacité de l’entreprise à maîtriser le changement structurel et à façonner l’industrie numérique”, a-t-il ajouté.

Les résultats de la division Digital Factory, sa branche robotique, ont augmenté de 40%, compensant la faiblesse de l’activité dans l’électricité et le gaz.

Le bénéfice industriel a reculé de 8% à 2,254 milliards d’euros au deuxième trimestre, mais il est meilleur que le consensus qui le donnait à 2,07 milliards d’euros.

Siemens a été pénalisé par une nouvelle baisse de la demande dans sa division Power and Gas, dont les ventes ont chuté de 28%. Les commandes de turbines ont également poursuivi leur repli et aucune amélioration n’est en vue, le secteur subissant la concurrence des énergies renouvelables moins chères.

Siemens a dit mardi avoir conclu un accord de principe avec les syndicats sur ses projets de suppression d’emplois et de restructuration de Power and Gas et d’une autre activité en difficulté en Allemagne, Process Industries et Drives.

La société a également décidé de fermer pendant une semaine, après la Pentecôte, tous les sites de production de Power & Gas à travers le monde afin de réaliser des économies. (Véronique Tison et Claude Chendjou pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below