May 9, 2018 / 6:00 AM / 4 months ago

PSA espère que l'UE trouvera une position commune sur l'Iran

PARIS, 9 mai (Reuters) - PSA espère que l’Union européenne trouvera une position commune sur la mise en oeuvre de l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien après la décision de Donald Trump d’en retirer les Etats-Unis.

“Comme l’ensemble des acteurs économiques, nous suivons l’évolution de ce sujet, y compris la position officielle de l’Union européenne sur ce dossier, que nous espérons singulière”, a dit mercredi à Reuters un porte-parole du constructeur automobile français. “Le groupe PSA rappelle que ses activités automobiles sont totalement conformes à la réglementation internationale.”

Le département du Trésor américain a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient rétablir une large palette de sanctions concernant l’Iran à l’issue de périodes transitoires de 90 à 180 jours.

PSA, qui a repris ses opérations iraniennes dès 2016, voit un fort potentiel dans le marché automobile iranien. Le groupe a vendu sur place 444.600 véhicules l’an dernier sur un marché qui pourrait, selon Business France, tripler de taille d’ici 2030 à trois millions d’unités par an. (Gilles Guillaume, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below