May 8, 2018 / 8:24 AM / 4 months ago

LEAD 1-Deutsche Post veut réduire ses coûts après un T1 décevant

(Actualisé avec détails, commentaires et cours de Bourse)

BERLIN, 8 mai (Reuters) - Deutsche Post cherche à réduire les coûts de sa division lettres et colis après un bénéfice inférieur au consensus au premier trimestre.

Le groupe de messagerie et de logistique allemand a annoncé mardi que le bénéfice de la division post-eCommerce-parcels (PeP) avait été pénalisé par une hausse des coûts de personnel et de transport, une augmentation des coûts de production de ses véhicules électriques de livraisons StreetScooter et le développement de son activité internationale de colis.

L’action recule de 6,7% à la Bourse de Francfort vers 8h00 GMT, la plus forte baisse du Dax-30 à Francfort et le deuxième plus fort repli du Stoxx 600 en Europe.

En Allemagne, Deutsche Post a accordé des revalorisations à ses salariés dans le cadre d’une convention collective négociée et parallèlement ses coûts ont augmenté en raison d’une épidémie de grippe en début d’année.

Le groupe estime par conséquent qu’il lui reste beaucoup de travail à accomplir pour atteindre son objectif d’un bénéfice d’exploitation de 4,15 milliards d’euros cette année.

“Nous travaillons sur différentes mesures pour garder la base de coûts sous contrôle pour les mois restants de l’année”, a déclaré à la presse la directrice financière, Melanie Kreis, ajoutant qu’un point serait fait lors de la publication des résultats du deuxième trimestre.

Deutsche Post a reconnu que ses résultats du premier trimestre étaient mitigés, avec une hausse des bénéfices dans ses divisions fret et express, mais une charge exceptionnelle de 50 millions d’euros en lien avec sa division logistique.

En février, KFC a été contraint de fermer la plupart de ses restaurants au Royaume-Uni à la suite d’une pénurie de poulets après avoir transféré son contrat de livraison à DHL.

“Nous nous employons à résoudre les problèmes de démarrage et nous sommes sur le chemin d’une exploitation normale”, a déclaré Melanie Kreis, refusant de donner une répartition des coûts exacts liés aux problèmes de KFC.

Le chiffre d’affaires total de Deutsche Post a décliné légèrement à 14,7 milliards d’euros en janvier-mars, en dessous du consensus qui était à 15,15 milliards d’euros, en raison d’effets de change et de la vente de la filiale Williams Lea.

Le bénéfice d’exploitation, à 905 millions d’euros, est également inférieur aux 960 millions prévus dans une enquête Reuters.

Deutsche Post a confirmé viser un bénéfice d’exploitation supérieur à cinq milliards d’euros en 2020.

L’opérateur postal néerlandais PostNL a de son côté annoncé mardi une chute de 55% de son bénéfice d’exploitation au premier trimestre, à 30 millions d’euros, tout en maintenant sa prévision d’un résultat compris entre 160 et 200 millions d’euros sur l’ensemble de l’exercice. Le titre perd 1,R4% à 3,07 euros à la Bourse d’Amsterdam. (Matthias Inverardi, avec Camille Raynaud, Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below