May 1, 2018 / 4:11 PM / 6 months ago

USA-Début de printemps morose pour les constructeurs automobiles

par Nick Carey

DETROIT, 1er mai (Reuters) - Les grands constructeurs automobiles ont annoncé mardi un recul de leurs ventes aux Etats-Unis en avril, tandis que la demande des consommateurs continue à faiblir.

Ce repli du mois dernier intervient alors que certains constructeurs avaient enregistré une forte progression de leurs ventes en mars, après la faible performance de février.

Ford Motor a enregistré une baisse de 4,7% de ses ventes, dont un repli de 2,6% pour celles des concessionnaires. Le deuxième constructeur automobile américain a fait état d’une progression de 0,9% de ses ventes de pickups mais celles de SUV et de voitures de tourisme ont en revanche baissé de 4,6% et de 15% respectivement.

Depuis des années, les consommateurs délaissent les voitures de tourisme traditionnelles au profit des pickups, des SUV et autres crossovers.

Mais le nombre de nouveaux modèles en concurrence pour s’octroyer une part de ce marché croît plus vite que la demande, menaçant les bénéfices des constructeurs.

“C’est un segment très compétitif (...) avec beaucoup de nouveaux modèles”, a déclaré Mark LaNeve, directeur commercial de Ford pour les Etats-Unis, évoquant les SUV.

L’an dernier, les ventes automobiles aux Etats-Unis ont reculé de 2% après un record à 17,55 millions d’unités en 2016.

Elles devraient encore baisser en 2018 en raison de la hausse des taux d’intérêt et de l’arrivée sur le marché de millions de véhicules issus des stocks de loueurs qui permettent aux automobilistes d’acheter des voitures presque neuves à moindre coût.

Nissan Motor a roulé sur des nids de poule avec des ventes qui ont plongé de 28% en avril. Les ventes de voitures de tourisme du constructeur japonais ont chuté de 35% et celles de SUV et de pickups de 23,1%. Même celles de son populaire crossover Rogue ont décliné de presque 15%.

General Motors a annoncé le mois dernier qu’il ne publierait plus ses chiffres mensuels mais uniquement ses ventes par trimestre, estimant que les données mensuelles ne reflètent pas fidèlement le marché. Les experts du secteur estiment toutefois qu’elles ont reculé de quelque 8% au mois d’avril.

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a lui publié des ventes en hausse de 5%. Mais les ventes des concessionnaires ont reculé de 1%, tandis que les ventes aux flottes de sociétés de louage, à plus faible marge, ont augmenté de 5%.

Si les ventes de la marque Jeep ont enregistré un record, celles du pickup Ram ont reculé de 9%.

FCA a dit la semaine dernière, à l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels, avoir rencontré des problèmes de production pour son nouveau Ram 1500 dans son usine américaine de Sterling Heights.

Toyota a pour sa part annoncé une baisse de 4,7% de ses ventes en avril, la hausse de 1,5% enregistrée par les SUV et les pickups n’ayant pas suffi à compenser la chute de 12,7% des ventes des concessionnaires. Les ventes de sa berline Camry ont reculé de 5%.

Ford perdait 0,22% à la Bourse de New York vers 15h45 GMT, tandis que General Motors reculait de 1,19% et le titre Fiat se repliait de plus de 1%. (Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below