April 25, 2018 / 7:48 AM / 7 months ago

GB-Whitbread va scinder Costa Coffee

LONDRES, 25 avril (Reuters) - Whitbread a annoncé mercredi la scission de Costa Coffee sous la pression d’investisseurs activistes qui réclamaient cette opération et une cotation distincte de la première chaîne de cafés en Grande-Bretagne.

Le groupe britannique estime que Costa Coffee, numéro deux mondial des coffee shops derrière l’américain Starbucks , dispose d’opportunités internationales attrayantes à long terme.

A l’issue de cette scission prévue dans les 24 mois, Whitbread se recentrera sur son hôtellerie Premier Inn.

Après le fonds américain Sachem Head, le fonds activiste Elliott Advisors, premier actionnaire de Whitbread avec une participation de 6%, avait appelé la semaine dernière à une scission entre les activités d’hôtellerie et de cafés du groupe, afin de doper sa valeur.

“Au regard des progrès réalisés par Whitbread, nous sommes confiants sur le fait que Premier Inn et Costa deviendront bientôt des entreprises suffisamment solides, de taille et de capacité suffisantes pour leur permettre de prospérer indépendamment”, a déclaré Alison Brittain, la directrice générale.

Elle a ajouté que la scission se ferait aussi vite que possible afin d’optimiser la valeur pour les actionnaires de Whitbread.

Selon Elliott Advisors, en se scindant les deux entreprises auraient une capitalisation boursière totale de 10 milliards de livres (11,4 milliards d’euros) contre 7,7 milliards de livres actuellement.

Alison Brittain a cependant déclaré que le choix de la scission n’avait pas été fait sous la pression des actionnaires.

Elle a souligné qu’il était important que les deux entreprises aient de fortes perspectives de croissance internationale avant de se séparer et que de grandes et récentes acquisitions les avaient aidées à atteindre cet objectif.

L’action Whitbread recule de 1,03% à la Bourse de Londres à 7h37 GMT, contre un repli de 0,33% pour l’indice FTSE.

Whitbread a par ailleurs annoncé une croissance de son chiffre d’affaires annuel de 6,1% à 3,3 millions de livres et une hausse de 4,5% de son bénéfice imposable à 591 millions de livres, battant son propre consensus qui était de 585 millions de livres. (Paul Sandle et Rahul B Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below