April 18, 2018 / 11:14 AM / 7 months ago

Volatilité et fiscalité ont dopé le trading de Morgan Stanley

18 avril (Reuters) - Morgan Stanley a annoncé mercredi un bénéfice trimestriel en hausse de 40%, tirant parti comme d’autres banques d’une fiscalité des sociétés devenue plus attrayante et d’une intensification de la volatilité des marchés qui s’est faite sentir sur son revenu de trading.

Ce dernier ressort à 3,77 milliards de dollars contre 3,235 milliards un an plus tôt.

Le bénéfice net part du groupe s’est élevé à 2,58 milliards de dollars (2,08 milliards d’euros) au premier trimestre 2018 contre 1,84 milliard un an auparavant.

Le bénéfice par action après dilution est de 1,45 dollar contre un dollar un an plus tôt.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donne un bénéfice par action de 1,25 dollar mais on ne sait pas dans l’immédiat si les deux soldes sont comparables.

L’action gagnait 2,4% avant l’ouverture de Wall Street.

Le produit net bancaire trimestriel s’élève à 11,1 milliards de dollars contre 9,7 milliards un an auparavant. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait 10,36 milliards.

Aparajita Saxena Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below