February 19, 2018 / 3:05 PM / in 9 months

BOURSE-Vallourec recherché avant ses résultats du 4ème trimestre

PARIS, 19 février (Reuters) - Le titre Vallourec grimpe lundi à la Bourse de Paris dans des volumes fournis, à deux jours de la publication des résultats du quatrième trimestre du fabricant de tubes sans soudure pour l’industrie pétrolière.

A 15h58, l’action bondit de 5,24% à 5,044 euros, en tête des hausses du SBF 120, dans des volumes d’échanges très importants dépassant 11 fois leur moyenne journalière des trois dernières mois.

Vallourec publiera le mercredi 21 février après la clôture du marché ses résultats pour le quatrième trimestre et l’exercice 2017.

Dans une note parue lundi, les analystes de Credit Suisse estiment que le consensus est peut-être un peu trop pessimiste sur les résultats trimestriels.

Ils tablent sur un excédent brut d’exploitation (EBE, Ebitda) de 13 millions d’euros pour le dernier trimestre de 2017, contre une perte d’exploitation d’un million attendue par le consensus Reuters.

Dans une note parue la semaine dernière, les analystes de Kepler Cheuvreux s’attendent également à ce que le chiffre d’affaires du quatrième trimestre soit supérieur aux attentes du marché. Ils visent ainsi un chiffre d’affaires trimestriel de 978 millions d’euros contre 972 millions attendus par le consensus.

PRUDENCE SUR LES PRÉVISIONS

Les analystes de Kepler, comme ceux de Credit Suisse, se montrent néanmoins prudents. “Nous ne redoutons pas les chiffres mais la communication” de l’entreprise, relèvent ceux de Kepler.

“Les prévisions initiales pour 2017, lors de la publication des résultats annuels 2016, ont eu un impact très négatif à la fois sur le cours de Bourse et le sentiment de marché autour de Vallourec”, rappellent-ils.

Le groupe avait alors délivré des prévisions prudentes qu’il avait constamment revues en hausse au cours de l’année.

“Nous craignons que la direction de Vallourec donne une nouvelle fois une prévision très faible pour 2018”, indiquent les analystes de Kepler Cheuvreux, qui espèrent au contraire un message signalant une amélioration de l’Ebitda cette année par rapport à 2017.

Ceux de Credit Suisse mettent en avant les inquiétudes entourant la faible génération de trésorerie.

“Lors des récentes périodes de publications, la hausse du titre liée à la surprise de plusieurs résultats meilleurs que prévu a été de courte durée, le marché digérant le risque d’une faiblesse continue des flux de trésorerie issus des opérations”, indiquent-ils, en réitérant leur recommandation à “sous-performance”.

L’action Vallourec a chuté de 23,13% en 2017 et est pratiquement inchangée depuis le début de l’année.

Blandine Hénault, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below