February 15, 2018 / 6:51 AM / 9 months ago

Nestlé manque le consensus, pacte non reconduit avec L'Oréal

VEVEY, Suisse, 15 février (Reuters) - Nestlé a dit jeudi prévoir une croissance organique comprise entre 2 et 4% cette année après une hausse décevante de 2,4% en 2017, la plus faible depuis plus de 20 ans, tandis qu’une dépréciation de la filiale Nestlé Skin Health a pesé sur le résultat net.

Les analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une croissance organique de 2,7% en 2017.

Le chiffre d’affaires annuel, à 89,8 milliards de francs suisses (77,7 milliards d’euros), a aussi manqué le consensus (90,1 milliards), tout comme le bénéfice net qui est ressorti à 7,2 milliards contre 9,6 milliards attendus.

Ces performances inférieures aux attentes et les prévisions prudentes apporteront de l’eau au moulin du fonds activiste Third Point, qui pousse le géant suisse de l’alimentation à accélérer sa transition vers la nutrition.

Nestlé a annoncé par ailleurs qu’il avait décidé de ne pas reconduire le pacte d’actionnaires qui le lie avec la famille Bettencourt au sein de L’Oréal et qui arrive à expiration le 21 mars. “Nous n’avons pas l’intention d’augmenter notre participation dans L’Oréal et nous engageons à poursuivre notre relation constructive avec la famille Bettencourt”, déclare dans son communiqué le groupe de Vevey, qui détient 23% de L’Oréal. (Silke Koltrowitz, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below