February 1, 2018 / 12:06 PM / 8 months ago

DowDuPont - CA en hausse de 14% au T4, synergies revues en hausse

1er février (Reuters) - Le géant chimique américain DowDuPont a fait état d’une hausse de 14% de son chiffre d’affaires net au titre du quatrième trimestre, la bonne santé de l’économie mondiale ayant à la fois dopé la demande pour ses produits et entraîné une hausse du prix de ces derniers.

L’entreprise née il y a quatre mois de la fusion entre Dow Chemical et DuPont a précisé que ce chiffre d’affaires s’est établi à 20,1 milliards de dollars (16,2 milliards d’euros) sur la période, contre un total pro forma de 17,7 milliards il y a un an.

Le groupe, qui publie les deuxièmes résultats trimestriels de sa jeune histoire, a précisé avoir dégagé sur la période un bénéfice par action hors éléments exceptionnels de 0,83 dollar par action.

Les analystes financiers avaient anticipé en moyenne un chiffre d’affaires de 19,39 milliards de dollars et un résultat par action hors eceptionnel de 0,67 dollar par action, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

DowDuPont a dit avoir enregistré une hausse de 5% de ses prix sur la période et une progression de 6% de ses volumes.

“Dans les pays développés en particulier, comme les Etats-Unis, l’Allemagne, la France, le Canada et la Grande-Bretagne, nous continuons à observer des indicateurs avancés suggérant une croissance reposant sur une assise solide”, précise Andrew Liveris, président du groupe, cité dans le communiqué.

“En outre, à en croire les retours du monde des affaires, la réforme fiscale américaine est susceptible d’être un catalyseur pour de futurs investissements dans le pays.”

Pesant ensemble environ 176,9 milliards de dollars en Bourse au cours de clôture de mercredi, Dow et DuPont ont finalisé en septembre leur fusion de 130 milliards de dollars.

Devenu le numéro un mondial de la chimie, DowDuPont prévoit de se scinder en trois sociétés distinctes - sciences des matériaux, produits de spécialités et semences - à un horizon de 14 à 16 mois.

En plus de ses résultats, le groupe a annoncé avoir revu à la hausse les économies de coûts induites par la fusion, tablant désormais sur 3,3 milliards de dollars contre un chiffre de trois milliards avancé jusqu’ici. (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below