January 26, 2018 / 4:36 PM / a year ago

BOURSE-Intel au plus haut depuis la bulle internet

26 janvier (Reuters) - L’action Intel flambe vendredi en Bourse de New York pour renouer avec des niveaux qu’elle n’avait plus atteints depuis la bulle internet en 2000.

Les investisseurs voient dans les solides résultats trimestriels publiés jeudi soir par le géant des semi-conducteurs un signe évident que ses efforts pour réduire sa dépendance au marché des ordinateurs personnels paient enfin.

Ils ont aussi été rassurés par les affirmations d’Intel sur le fait que les failles de sécurité Spectre et Meltdown récemment détectées dans des milliards de puces informatiques n’auraient pas de conséquences significatives.

Le titre prend 10,21% à 49,925 dollars, plus forte hausse aussi bien du Dow Jones (+0,33%) que du Standard & Poor’s-500 (+0,52%) à 16h10 GMT, ce qui fait gonfler la capitalisation boursière du groupe d’environ 20 milliards de dollars (16 milliards d’euros).

Le groupe californien a contribué à la naissance et à l’essor du marché des ordinateurs personnels mais la chute de la demande pour les PC ces dernières années l’a contraint à rechercher de nouveaux moteurs de croissance, notamment dans les centres de données.

“Intel est engagé avec succès dans une transition pour passer d’une entreprise centrée sur les PC à une entreprise centrée sur les données. Plus particulièrement, les activités d’Intel orientées vers les données représentent désormais environ 47% du chiffre d’affaires”, souligne John Pitzer, analyste chez Credit Suisse, qui a relevé sa recommandation sur le titre de “neutre” à “surperformer”.

Les prévisions fournies par Intel suggèrent que cette tendance va s’accentuer.

“Même si nous pensons que le recul à court terme de la division PC a été lié à un allongement du cycle de remplacement des PC, nous voyons cet allongement ralentir avec le temps, ce qui va amoindrir l’effet négatif sur la croissance globale de l’entreprise”, dit Christopher Rolland, analyste chez Susquehanna Financial Group.

Les analystes pensent qu’Intel profitera cette année d’un accroissement de la demande pour les ordinateurs de jeux et les puces mémoire et d’une hausse des ventes de modems pour les iPhone d’Apple.

“Les ventes de modems ont augmenté de 26% sur un an, ce que nous attribuons en grande partie au renouvellement de l’iPhone”, dit Rick Schafer, analyste chez Oppenheimer.

Au moins 12 courtiers ont relevé leur objectif de cours, avec une médiane à 52 dollars.

Sur les 39 courtiers suivant le titre, 23 sont à “achat” ou mieux, 11 à “conserver” et cinq à “vendre” ou moins. (Supantha Mukherjee et Sonam Rai à Bangalore, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below