January 23, 2018 / 7:21 AM / 8 months ago

LG Display rassure sur les écrans OLED pour smartphones

SEOUL, 23 janvier (Reuters) - LG Display a annoncé mardi qu’il lancerait au troisième trimestre la fabrication d’écrans OLED en plastique sur une nouvelle ligne de production en Corée du Sud, ce qui selon des analystes pourrait indiquer que le groupe sud-coréen va fournir ce type d’écrans pour les iPhone d’Apple dès cette année.

Cette annonce a éclipsé la déception suscitée par ses résultats trimestriels et a permis au titre LG Display de finir en hausse de 5,85% en Bourse de Séoul.

Le groupe sud-coréen, numéro un mondial des écrans à cristaux liquides (LCD) mais aussi leader pour les grands écrans OLED pour télévision, peine en revanche à percer sur les écrans OLED de plus petite taille à destination des smartphones, un marché contrôlé à 98% par une filiale de Samsung Electronics .

En 2017, il n’a fourni aucun écran OLED (diode électroluminescente organique) pour l’iPhone X d’Apple et il a déclaré en décembre qu’aucune décision n’avait été prise concernant de futurs livraisons au groupe californien.

“Le fait que le troisième trimestre ait été mentionné clairement, c’est le signe qu’il pourrait fournir d’ici là des écrans OLED en plastique à ce client nord-américain essentiel”, a commenté Kim Hyun-soo, analyste chez Hana Investment Corp.

“Pour 2018, les dépenses d’investissement sont aussi nettement plus élevées que ce qu’anticipait le marché, ce qui donne à penser que LG Display a bien en main le processus de transformation de son activité OLED et qu’il est plus sûr de lui.”

LG Display prévoit pour 2018 environ 9.000 milliards de wons (6,86 milliards d’euros) d’investissements. Il avait précédemment déclaré qu’il investirait 20.000 milliards de wons d’ici 2020 pour développer son activité dans les écrans OLED, qu’il considère comme son avenir.

Sur le plan des résultats, le groupe sud-coréen a vu son bénéfice d’exploitation plonger de 95% au quatrième trimestre 2017, à 44 milliards de wons, un plus bas depuis le deuxième trimestre 2016, en raison de la baisse des prix des écrans LCD, des investissements dans les écrans OLED et d’effets de change défavorables. (Joyce Lee, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below