December 1, 2017 / 4:31 PM / a year ago

Sika-L'accord avec Saint-Gobain pourrait être étendu à 2019-sces

ZURICH, 1er décembre (Reuters) - La famille Burkard, actionnaire de contrôle de Sika, n’exclut pas de prolonger au-delà de 2018 son accord avec Saint-Gobain prévoyant la prise de contrôle du chimiste suisse par le groupe français de matériaux de construction.

Les Burkard ont signé avec Saint-Gobain la cession du contrôle de Sika fin 2014 pour 2,3 milliards d’euros, mais la direction du chimiste suisse et plusieurs de ses actionnaires s’y opposent depuis.

Le conflit se joue actuellement devant la justice suisse et le tribunal supérieur de Zoug doit se prononcer sur l’appel actuel des Burkard, probablement au premier trimestre 2018, ont dit à Reuters des sources proches du dossier.

Si le tribunal de Zoug donne raison à Sika, la famille Burkard peut encore faire appel devant le tribunal fédéral de Lausanne, ce qui repousserait alors l’épilogue à 2018, voire 2019. Dans cette optique, les Burkard n’excluent pas de prolonger au-delà de l’an prochain leur accord avec Saint-Gobain.

Fin octobre, le groupe français a déjà étendu son accord jusqu’au 30 juin 2018. Il dispose actuellement de la possibilité de l’étendre à nouveau jusqu’au 31 décembre.

Un porte-parole de Saint-Gobain en Suisse a refusé de faire un commentaire. (Brenna Hughes Neghaiwi et Oliver Hirt, Gilles Guillaume pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below