November 24, 2017 / 10:59 PM / a year ago

Europacorp réfléchit à se recapitaliser ou restructurer sa dette

PARIS, 24 novembre (Reuters) - Europacorp a fait savoir vendredi soir qu’il réfléchissait à une recapitalisation ou une restructuration de sa dette.

La société de production du cinéaste Luc Besson, en difficulté après une performance décevante du film Valerian, prévoit une nouvelle perte nette pour l’exercice à fin mars 2018 après celle de 119,9 millions d’euros essuyée en 2016-2017.

“Compte tenu du coût de l’endettement financier et des échéances de ses lignes de crédit (octobre 2019 pour la senior et avril 2020 pour la secondaire), le groupe mène à ce jour une réflexion approfondie en vue d’une éventuelle recapitalisation et/ou d’une restructuration ou d’un refinancement de ses dettes”, déclare Europacorp dans un communiqué.

“Ces réflexions présentent encore à ce stade un caractère préliminaire et aucune opération concrète n’est en mesure d’être annoncée.”

La société indique qu’elle poursuit aussi sa réflexion sur d’éventuelles cessions au sein de son activité de post-production et/ou de son catalogue de films Roissy Films. Celles-ci s’ajouteraient aux cessions non stratégiques déjà réalisées : l’activité Multiplexes, le catalogue d’édition musicale et l’activité télévisuelle française.

Europacorp a entrepris de se recentrer sur son coeur de métier, à savoir la production de films de long métrage en langue anglaise (à hauteur de 2 à 3 films par an), la production de films de long métrage en langue française (à hauteur de 2 films par an), la production de séries télévisées en langue anglaise, la distribution de films et les ventes internationales.

Avec ce recentrage, le groupe dit anticiper une réduction de ses frais généraux “à un niveau plus en adéquation avec son volume d’activité”.

Europacorp a annoncé le 10 novembre que son fondateur Luc Besson reprenait les rênes de la société “pour une période limitée dans le temps à partir du 1er janvier 2018”, le départ de son directeur général Marc Shmuger étant programmé pour la fin de cette année.

L’action Europacorp a perdu 67% de sa valeur depuis début janvier, ce qui a ramené sa capitalisation boursière à 51 millions d’euros. Elle a clôturé vendredi à 1,24 euro.

Le communiqué :

bit.ly/2i405Wz

Dominique Rodriguez, édité par Tangi Salaün

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below