November 15, 2017 / 1:33 PM / 10 months ago

Altice-Priorité au désendettement et retour aux fondamentaux

BARCELONE, 15 novembre (Reuters) - Altice va cesser de donner la priorité aux acquisitions pour se concentrer sur la réduction de sa dette nette qui se monte à 50 milliards d’euros, a déclaré mercredi le directeur financier du géant du câble, des télécoms et des médias.

Le groupe va “revenir aux fondamentaux” et ne fera pas d’acquisitions dans un avenir proche, a dit Dennis Okhuijsen lors d’une conférence sur les TMT organisée par Morgan Stanley à Barcelone.

Altice a perdu près de 45% en Bourse depuis la publication, au début du mois, de résultats trimestriels accueillis très sévèrement par le marché car ils ont provoqué une perte de confiance dans un groupe lourdement endetté.

Les résultats trimestriels ont été suivis une semaine plus tard d’un remaniement à la tête du groupe, marqué par le départ du directeur général Michel Combes.

Sur la France, où Altice a continué de perdre des abonnés dans le fixe en dépit d’investissements élevés, le président et fondateur du groupe, Patrick Drahi, a déclaré que le principal problème était lié à des questions de management.

Il a ajouté que la campagne de remplacement de la marque SFR par la marque Altice en France, prévue au premier semestre 2018, était différée et assuré que les principaux indicateurs de performance (KPI) de la filiale française afficheraient une amélioration dans les prochaines semaines. (Mathieu Rosemain, avec Gilles Guillaume pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below