October 19, 2017 / 9:52 AM / a year ago

LEAD 1-Unilever souffre de la concurrence et déçoit avec ses ventes

(Actualisé avec précisions, contexte, déclarations, cours de Bourse)

par Martinne Geller

LONDRES, 19 octobre (Reuters) - Unilever a réalisé au troisième trimestre des ventes moins bonnes que prévu et a perdu des parts de marché face à des concurrents de moindre taille, des résultats qui douchent les espoirs d’une amélioration rapide de l’activité du géant des produits de grande consommation après son rejet d’une offre de rachat de Kraft Heinz.

Unilever a annoncé jeudi que ses ventes à périmètre constant avaient progressé de seulement 2,6% alors que les analystes attendaient une croissance de 3,9%, selon un consensus fourni par le groupe lui-même. Ce résultat est aussi inférieur à la hausse de 3% enregistrée sur les six premiers mois de l’année.

L’action Unilever cotée à Londres perdait 4,06% à 09h47 GMT, plus forte baisse de l’indice FTSE (-0,24%), après avoir bondi d’un tiers depuis l’échec de la tentative de rachat par Kraft Heinz pour 143 milliards de dollars (121 milliards d’euros) en février.

Le fabricant des savons Dove et des glaces Magnum a expliqué la faiblesse de ces ventes par de mauvaises conditions météorologiques en Europe, par les ouragans aux Etats-Unis et par les séismes au Mexique, qui ont perturbé son activité.

Il a aussi évoqué la concurrence croissante d’acteurs locaux sur des marchés tels que les glaces aux Etats-Unis ou les produits d’hygiène personnelle en Asie du Sud-Est.

Unilever a relevé en juillet son objectif de rentabilité après avoir mis en oeuvre des mesures d’économies au premier semestre face à l’offensive lancée par Kraft mais la baisse des dépenses publicitaires et commerciales a fait craindre un impact négatif sur les ventes.

“Notre compétitivité a un peu reculé”, a admis le directeur financier, Graeme Pitkethly.

Le groupe ne gagne des parts de marché que dans environ la moitié de ses activités, contre environ 60% les années précédentes, a-t-il ajouté.

DES VENTES INFÉRIEURES AUX ESPOIRS DU GROUPE LUI-MÊME

Son concurrent suisse Nestlé a laissé entendre jeudi que sa croissance organique pourrait manquer de souffle au quatrième trimestre.

“La vie devient plus difficile pour les géants des produits de consommation car la concurrence d’acteurs plus petits et plus agiles s’intensifie et les préférences des consommateurs basculent vers des marques de niche alternatives”, souligne Charlie Higgins, gérant de fonds chez Hargreaves Lansdown, actionnaire d’Unilever.

“Pour réussir à long terme, Unilever va devoir adapter son modèle d’entreprise pour devenir plus agile et réactif aux changements de tendance”, ajoute-t-il.

Graeme Pitkethly a déclaré que le chiffre d’affaires du troisième trimestre avait été inférieur de 150 millions d’euros, soit environ une journée de ventes, aux espoirs du groupe.

“Cela ne nous satisfait pas globalement. En fait, nous avons l’impression d’avoir laissé quelques points en route”, a-t-il dit. Les ouragans ont fait perdre environ une semaine de ventes au Texas et en Floride, les principaux marchés d’Unilever aux Etats-Unis, a-t-il précisé.

Les ventes de glaces d’Unilever, qui possède notamment la marque Ben & Jerry’s, ont subi un recul à deux chiffres en Europe en raison d’une météo peu favorable et cette activité a perdu des parts de marchés aux Etats-Unis face à une nouvelle marque, Halo Top.

“De notre point de vue, les graines de la piètre performance du T3 par rapport aux attentes ont été semées avec la réduction des dépenses publicitaires et promotionnelles au premier semestre”, dit James Edwardes Jones, analyste chez RBC Capital Markets.

“Si les catastrophes naturelles ont sans aucun doute joué un rôle, le fait est que la performance d’Unilever au T3 a été inférieure aux attentes dans toutes les zones géographiques.”

Le chiffre d’affaires global d’Unilever s’est replié de 1,6%, pénalisé à hauteur de 5,1% par des effets de change. (Claude Chendjou et Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below