30 juin 2014 / 09:05 / il y a 3 ans

LEAD 1-Sequana va lever entre E64 et E73 mlns, l'action chute

* Une action nouvelle pour une action existante

* Prix de souscription de 2,55 euros par action nouvelle

* L‘action chute de plus de 14%, plus forte baisse du CAC Mid & Small

PARIS, 30 juin (Reuters) - Sequana a annoncé lundi le lancement d‘une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS) d‘un montant brut d‘environ 64 millions d‘euros, susceptible d‘être portée à 73,4 millions en cas d‘exercice intégral d‘une clause d‘extension de 15%.

L‘opération, annoncée début avril, se fera avec une parité d‘une action nouvelle pour une action existante et un prix de souscription de 2,55 euros par action nouvelle, a précisé dans un communiqué le groupe spécialisé dans le papier et l‘emballage.

La période de souscription est fixée du 1er juillet 2014 au 15 juillet inclus.

“Cette émission s‘inscrit dans le cadre de la restructuration financière et industrielle du groupe initiée pour restructurer l‘endettement d‘Arjowiggins et financer son plan de transformation et pour permettre à Antalis de poursuivre sa politique de croissance externe, nécessaire à son développement”, a précisé Sequana.

Trois des principaux actionnaires de Sequana - Bpifrance, Exor SA et le groupe Allianz - se sont engagés à souscrire à titre irréductible à l‘opération au prorata de leur participation au capital et à la garantir en totalité à hauteur de son montant initial.

En Bourse, la réaction est vive, le titre cédant à 10h57 14,5% à 4,06 euros, soit la plus forte baisse du CAC Mid & Small (-0,13% au même instant), dans des volumes représentant 2,6 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext.

La société ne pèse désormais plus que 100 millions d‘euros en Bourse, contre plus de 2,7 milliards d‘euros en 2006, selon des données Thomson Reuters Datastream.

Graphique de la capitalisation boursière de Sequana :

bit.ly/1mMgloq

“Jeudi dernier, l‘assemblée générale de l‘entreprise avait approuvé le plan de restructuration du groupe et les actionnaires ont accepté, notamment, de réduire de 9 euros à 1 euro le nominal de l‘action”, souligne dans un mémo Aurel BGC.

Début avril, le papetier avait annoncé un projet de restructuration de sa dette. Sequana avait alors dit avoir signé un accord de principe avec les banques sur la restructuration globale de sa dette, qui atteignait 537 millions d‘euros à fin 2013, stable par rapport à fin 2012.

A l‘occasion de son assemblée générale, le groupe a indiqué viser sur le premier semestre un chiffre d‘affaires en progression d‘environ 2% et un taux de marge d‘Excédent Brut d‘Exploitation de gestion légèrement supérieur à celui du premier semestre 2013 (59 millions d‘euros, NDLR).

* Le communiqué :

bit.ly/1sQk1tU

* La présentation de l‘AG :

bit.ly/1iM0DKt (Benjamin Mallet et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below