14 janvier 2014 / 16:38 / dans 4 ans

LEAD 1-General Motors a accru ses ventes mondiales de 4% en 2013

(Actualisé avec précision sur l‘Europe à l‘avant-dernier paragraphe)

DETROIT, 14 janvier (Reuters) - General Motors a annoncé mardi une hausse de 4% de ses ventes mondiales en 2013, à la faveur d‘une forte demande en Chine et aux Etats-Unis, les deux premiers marchés pour les ventes de voitures dans le monde.

Le premier constructeur américain a écoulé 9.714.652 voitures et camions légers, un chiffre en hausse de 417.000, profitant à plein d‘une demande en hausse de 11% en Chine et de 7% aux Etats-Unis.

“La bonne tenue du marché automobile aux Etats-Unis et en Chine et des lancements de produits très réussis pour toutes nos marques ont contribué à la croissance de GM en 2013 et nous ont permis de surmonter des conditions difficiles en Europe et dans certaines parties d‘Amérique latine et d‘Asie”, a déclaré dans un communiqué le directeur financier, Dan Amman, qui deviendra cette semaine président du groupe aux côtés de la nouvelle directrice générale, Mary Barra.

Volkswagen a annoncé la semaine dernière une hausse de 5% de ses ventes mondiales, à un record de 9,7 millions de véhicules, mais sans fournir de détails. Le total du constructeur allemand comprend ses marques de poids lourds Scania et MAN. (voir )

VW a pour ambition de dépasser GM et Toyota d‘ici 2018 pour se hisser au premier rang mondial.

Toyota, l‘actuel numéro un au vu des ventes des neuf premiers mois de 2013, publiera ses chiffres plus tard dans le mois.

Le constructeur japonais, tombé en 2011 au troisième rang mondial derrière GM et Volkswagen à la suite de catastrophes naturelles au Japon et en Thaïlande, a repris en 2012 la place de numéro un qu‘il avait occupée entre 2008 et 2010.

PARTS DE MARCHÉ EN HAUSSE EN EUROPE

GM a précisé que ses ventes avaient augmenté de 7% en Amérique du Nord et également pour la zone “opérations internationales”, qui comprend la Chine et le reste de l‘Asie.

Elles ont en revanche baissé de 3% en Europe et de 1% en Amérique latine, en dépit d‘une petite progression de 1% au Brésil et d‘une hausse de 11% au Royaume-Uni. En Russie, elles ont reculé de 11%.

Par marques, les ventes de Chevrolet ont légèrement progressé, celles de Buick ont augmenté de 15% et la hausse a atteint 28% pour Cadillac, selon le groupe de Detroit.

Les marques européennes de GM - Opel et Vauxhall - ont accusé une légère baisse de leurs ventes l‘an dernier, à 1,064 million d‘unités, mais elles ont regagné des parts de marché pour la première fois en 14 ans.

La part de marché de l‘allemande Opel et de sa marque soeur britannique Vauxhall est remontée à 5,61% contre 5,59% en 2012, avec des progressions dans un total de 11 pays dont l‘Allemagne, le Royaume-Uni et l‘Espagne, mais aussi des marchés de croissance comme la Turquie et la Russie, a précisé la filiale européenne de GM dans un communiqué.

En marge du Salon de Detroit dimanche, Dan Amman a estimé que le marché européen avait touché un plancher, sans pour autant être en mesure de dire si le rebond serait rapide.

Voir aussi :

GM à l‘épreuve des parts de marché aux USA

PORTRAIT Mary Barry, le choix de l‘évolution sans heurt pour GM (Ben Klayman, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below