22 février 2013 / 07:33 / il y a 5 ans

LEAD 2-La CNP mise sur le Brésil face à une Europe en crise

* Chiffre d‘affaires en repli de 11,8% en 2012 à E26,46 mds

* Bénéfice net en hausse de 9% à E951 mlns, dopé par les plus-values

* Le groupe ne prévoit pas d‘acquisitions en Amérique du sud-DG (Actualisé avec déclarations du DG sur la croissance externe)

par Matthieu Protard

PARIS, 22 février (Reuters) - CNP Assurances a publié vendredi des comptes 2012 pénalisés par la crise qui sévit en Europe, avec un chiffre d‘affaires en net repli en France et en Italie, et mise sur l‘Amérique latine pour diversifier ses activités.

La compagnie d‘assurances, détenue à 40% par la Caisse des dépôts (CDC), indique avoir dégagé l‘an dernier un chiffre d‘affaires en repli de près de 12% à 26,5 milliards d‘euros.

Ses revenus ont reculé de 7,5% en Espagne, de 10% en France et de 33% en Italie. Au Brésil, où le groupe est présent à travers sa filiale Caixa Seguros, son chiffre d‘affaires progresse néanmoins de 4,1%.

“Du côté de l‘Amérique latine, nous avons une très forte croissance du PNA (produit net d‘assurance) puisqu‘elle se monte à 11,3% à changes courants”, a souligné Antoine Lissowski, le directeur financier de CNP Assurances, lors d‘une conférence téléphonique.

Le résultat net du groupe est ressorti l‘an dernier en hausse de 9% à 951 millions d‘euros en 2012, dopé par des plus-values sur son portefeuille immobilier et d‘actions.

Selon le consensus Thomson Reuters, les analystes attendaient en moyenne un bénéfice net d‘un milliard d‘euros et des revenus de 27 milliards d‘euros.

Ces plus-values nettes ont atteint 155 millions d‘euros en 2012, contre des moins-values de 236 millions un an plus tôt, et ce à la faveur de la reprise l‘année dernière des marchés financiers à l‘image d‘un indice CAC 40 qui a clôturé 2012 sur un gain de près de 15%.

AUCUN BESOIN D‘ACQUISITIONS

“La valorisation du portefeuille s‘est améliorée naturellement en fin d‘année”, a indiqué le directeur financier de la CNP.

Très dépendant du marché français où il réalise 80% de son chiffre d‘affaires et 53% de son produit net d‘assurance, le groupe veut renforcer ses activités en Amérique latine, et en particulier au Brésil qui a représenté l‘an dernier 11% de ses revenus.

“Nous n‘avons pas besoin d‘acquisitions pour nous développer géographiquement”, a déclaré Frédéric Lavenir, le directeur général de la CNP, lors d‘une conférence de presse. “Sur un marché d‘une telle taille et d‘une telle croissance, nous avons besoin d‘être présent, d‘investir sur les publics potentiels d‘une part et sur les réseaux de distribution d‘autre part.”

“Nous croyons dans ces marchés d‘Amérique du sud, donc nous sommes désireux d‘être présents lorsque des opportunités sont susceptibles de se présenter”, a-t-il insisté. “Nous n‘avons pas de pays cibles.”

Dans la région, outre le Brésil, CNP Assurances est aussi présent en Argentine. Ce pays ne représente encore que 0,2% de ses revenus mais la hausse du chiffre d‘affaires y a été l‘an dernier de 67,6%.

A la Bourse de Paris, l‘action CNP était en baisse de 0,92% à 11,87 euros à 12h34.

L‘assureur a aussi prévu de verser un dividende de 0,77 euro par action au titre de l‘exercice 2012. (Edité par Marc Joanny)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below