31 juillet 2012 / 15:28 / il y a 5 ans

LEAD 1-Fiat-La marge US inchangée au T2 fait baisser le titre

* Hausse des ventes en volume pour Chrysler, la marge reste à 4,5%

* Hors Chrysler, Fiat enregistre une perte de E246 mlns au T2

* Pas d‘IPO de Chrysler en 2012

* Le titre Fiat perd plus de 5%

MILAN, 31 juillet (Reuters) - Fiat a dit mardi que la rentabilité de sa filiale Chrysler était restée stable au deuxième trimestre alors même que sa filiale américaine a enregistré une hausse du nombre de voitures vendues sur la période, ce qui fait chuter le titre du constructeur italien.

Vers 15h00 GMT, l‘action Fiat reculait de 5,35% à 3,96 euros alors que l‘indice regroupant les valeurs automobiles européennes avançait de 0,33%.

“Chrysler a augmenté le volume de ses ventes, mais sa marge bénéficiaire sur les ventes n‘a pas bougé. Ceci n‘est jamais bon”, a dit un courtier.

Lundi, Chrysler, filiale à près de 60% de Fiat, a annoncé un bénéfice net de 436 millions de dollars au deuxième trimestre et a confirmé prévoir un bénéfice d‘exploitation annuel d‘au moins trois milliards de dollars. (voir )

Hors Chrysler, Fiat accuse une perte de 246 millions d‘euros sur la période, ce qui illustre à quel point le vent a tourné depuis que le constructeur italien est venu au secours de Chrysler en 2009, année où le plus petit des “Big Three” de Detroit avait été contraint de déposer le bilan.

Au niveau du groupe, le bénéfice opérationnel de Fiat au deuxième trimestre est ressorti à 1,01 milliard d‘euros, un chiffre supérieur au consensus de 965 millions établi par le constructeur italien, à la faveur des ventes soutenues aux Etats-Unis de Chrysler et de pertes réduites en Europe.

En Europe, où le constructeur, comme d‘autres, doit faire face à une chute des ventes accompagnée d‘une érosion des marges, la perte opérationnelle de Fiat est revenue à 138 millions d‘euros sur la période avril-juin, contre une perte de 207 millions accusée au premier trimestre 2012.

Il s‘agit toutefois d‘un aggravation par rapport au deuxième trimestre 2011, quand la perte de Fiat était de 87 millions d‘euros.

S‘exprimant lors d‘une conférence de presse à Detroit, Sergio Marchionne, administrateur délégué de Fiat et directeur général de Chrysler, déclare qu‘une mise en Bourse de Chrysler n’était pas au programme de 2012.

Il a ajouté que les ventes du mois de juillet de Chrysler avait enregistré une croissance “à deux chiffres”, soulignant attendre une “amélioration progressive” du taux d‘utilisation des capacités des usines aux Etats-Unis. (Jennifer Clark, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below