26 avril 2012 / 08:19 / dans 6 ans

LEAD 1-Dassault Aviation- CA +47% au T1 grâce au Falcon

* CA E950 mlns au T1, dont E646 mlns pour le Falcon

* 10 prises de commandes de Falcon et 15 avions neufs livrés au T1

* Dassault Aviation vise un CA 2012 comparable à 2011

* L‘année 2012 pourrait être celle de la vente du Rafale à l‘export

PARIS, 26 avril (Reuters) - Dassault Aviation a annoncé jeudi une hausse de 47% de son chiffre d‘affaires au premier trimestre, porté une forte hausse dans les avions d‘affaires, qui représentent les trois quarts de son activité.

L‘avionneur avait dit fin mars tabler pour 2012 sur un chiffre d‘affaires comparable à celui de l‘an passé avec 65 livraisons d‘avions d‘affaires Falcon contre 63 en 2011 et à nouveau 11 livraisons de Rafale, conformément au plan de marche conclu avec l‘armée française. (Voir )

Au premier trimestre, Dassault Aviation a engrangé 10 prises de commandes de Falcon pour une valeur totale de 450 millions d‘euros - soit un appareil de moins que sur la période correspondante de 2011.

Le groupe dit avoir livré 15 avions neufs sur les trois premiers mois de l‘année contre neuf en janvier-mars 2011.

Le chiffre d‘affaires trimestriel du groupe, de 950 millions d‘euros, tient au bond de 66% affiché par le Falcon.

Pour Dassault Aviation, l‘année 2012 pourrait être celle du premier contrat à l‘export pour le Rafale, dont deux ont été livrés à la France au premier trimestre, comme l‘an dernier.

L‘Inde a annoncé fin janvier l‘ouverture de négociations exclusives en vue de l‘achat de 126 Rafale, un contrat évalué à quelque 11 milliards d‘euros, ce qui a réactivé l‘intérêt du Brésil pour cet appareil.

Parallèlement, la perspective d‘une commande de 60 unités de la part des Emirats arabes unis a récemment refait surface, avec par ricochet un éventuel intérêt du Qatar et du Koweït voisins. La Suisse pourrait de son côté s‘intéresser à nouveau au Rafale, après avoir dans un premier temps jeté son dévolu sur des Gripen de Saab.

L‘avionneur a pour actionnaire majoritaire le Groupe industriel Marcel Dassault (GIMD) avec 50,55% du capital, tandis qu‘EADS possède 46,3%.

L‘action Dassault Aviation, dont le flottant ne représente donc que 3% du capital, gagne 0,59% à 684 euros vers 10h05, donnant une capitalisation de 6,9 milliards. (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below