9 novembre 2011 / 07:24 / dans 6 ans

LEAD 2-CNP-Le résultat net plombé par les dépréciations d'actifs

* Résultat net courant en hausse

* Dépréciations massives sur le portefeuille actions

* Collecte nette restée positive au T3 (Actualisé avec précisions, cours)

PARIS, 9 novembre - CNP Assurances a annoncé mercredi un résultat net en chute de 31% sur neuf mois, affecté par d‘importantes dépréciations liées à la baisse des marchés boursiers au troisième trimestre et par des provisions passées sur la dette souveraine grecque.

Le chiffre d‘affaires du numéro un français de l‘assurance de personnes a reculé de 8,3% à 22,6 milliards d‘euros au 30 septembre, touché par la chute de l‘activité d’épargne (-15,8%), liée au recul du marché de l‘assurance vie en France et en Italie, qui n‘a été que partiellement compensé par une progression des activités retraite (+26%), prévoyance (+13,7%) et couverture de prêts (+3,0%).

L‘activité a chuté de 11,6% en France (à 17,7 milliards d‘euros) et de 27,5% en Italie (à 1,7 milliard), tandis qu‘elle a grimpé de 7,9% au Brésil, premier marché du groupe à l‘international avec un chiffre d‘affaires de 2,1 milliards.

Les ventes en unités de compte ont progressé pour atteindre 19,8% du chiffre d‘affaires au 30 septembre, contre 18,5% au 30 juin.

Malgré la baisse de l‘activité, le produit net d‘assurance augmente de 7,2% grâce à la croissance des encours.

La collecte nette, restée positive de 600 millions d‘euros au troisième trimestre, a totalisé 4,1 milliards d‘euros sur neuf mois.

Le résultat brut d‘exploitation (RBE) a signé une hausse de 9% à 1,5 milliard d‘euros et le résultat net courant (hors plus-values) tiré des activités d‘assurance et de compte propre est ressorti en progression de 5,4% à 756 millions d‘euros.

Ces chiffres d‘exploitation, supérieurs aux attentes, ainsi que ceux de la collecte, ont été bien accueillis en Bourse, où le titre gagne 2,54% à 10,68 euros à 10h04,dans un marché en hausse de 0,13%.

La valeur accuse une baisse de 23% depuis janvier, sous-performant le secteur européen de l‘assurance qui perd 12,6% sur la période.

L‘assureur ayant déprécié toutes ses obligations souveraines grecques à 50% du nominal, à hauteur de 44 millions d‘euros, et ayant passé d‘importantes dépréciations (de près de 200 millions d‘euros) sur son portefeuille actions, liées à la chute des marchés, le résultat net ressort en forte baisse, à 550 millions d‘euros.

La marge de solvabilité recule légèrement à 151% au 30 septembre (contre 158% au 30 juin), y compris les plus-values latentes, et à 112% (contre 113%) sur la base des seuls fonds propres.

Voir:

France - Assurance vie-Première collecte nette négative depuis décembre 2008 (Pascale Denis, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below