July 21, 2020 / 10:20 AM / 21 days ago

LinkedIn supprime 960 postes face à la crise de l'emploi née de la pandémie

21 juillet (Reuters) - Le réseau social professionnel en ligne LinkedIn a annoncé mardi la suppression d’environ 960 postes, soit 6% de ses effectifs, en raison de la crise de l’emploi née de la pandémie de coronavirus.

Rachetée par Microsoft en 2016, la société californienne facilite notamment les contacts entre employeurs et candidats à l’emploi. Les réductions drastiques des besoins en personnel engendrées par la crise sanitaire ont ainsi sévèrement impacté l’activité de recrutement du site, source principale de ses revenus.

“Je veux que vous sachiez que ce sont les seuls licenciements que nous prévoyons”, a déclaré dans une publication en ligne Ryan Roslansky, directeur général de LinkedIn.

Les employés touchés par ces suppressions d’emplois devraient être informés cette semaine de la suite des événements. (Supantha Mukherjee; version française Juliette Portala, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below