April 21, 2020 / 8:57 PM / 4 months ago

Les mesures de confinement nourrissent la croissance de Netflix

LOS ANGELES, 21 avril (Reuters) - Netflix a annoncé mardi avoir attiré 15,77 millions d’abonnés payants supplémentaires dans le monde au cours du premier trimestre, soit le double des prévisions des analystes qui, selon la firme de recherche FactSet, tablaient plutôt sur une progression de l’ordre de 8 millions.

Les mesures prises à travers le monde pour endiguer la progression du coronavirus ont favorisé le développement de la plateforme de vidéos en streaming en confinant chez eux des centaines de millions de Terriens.

Certains spécialistes du secteur estimaient que nombre de foyers n’hésiteraient pas à suspendre leurs abonnements lorsque le chômage et la peur d’une récession économique les amèneraient à revoir leur budget familial.

"Au cours des deux premiers mois du T1, la croissance de nos abonnés était similaire à celle observée sur les deux années précédentes. Puis, avec les mesures de confinement à partir de mars dans de nombreux pays, bien plus de foyers ont rejoint Netflix pour pouvoir se divertir", écrit la compagnie dans un communiqué bit.ly/3aqz2d5.

La progression est la plus forte en Europe, où 4,4 millions de nouveaux abonnés se sont laissé séduire.

A la fin du mois de mars, Netflix, qui a lancé au cours du trimestre une nouvelle saison de la série hispanophone “Casa de Papel” et la mini-série documentaire “Tiger King”, comptait 182,9 millions d’abonnés à travers le monde.

Netflix précise pourtant qu’il s’attend à attirer 7,5 millions d’abonnés payants supplémentaires au cours du deuxième trimestre. Ce serait là encore deux fois que le consensus des analystes, qui penchent pour une augmentation de 3,81 millions du portefeuille d’abonnés de la plateforme sur la période avril-mai-juin.

Mais Netflix prend le soin de souligner que compte tenu de l’incertitude sur la durée du confinement à la maison, cette prévision relève pour l’essentiel de la supposition.

“Les chiffres véritables pour le T2 pourraient finir bien en-dessous ou bien au-dessus, en fonction de nombreux facteurs, notamment le moment où on pourra reprendre sa vie sociale dans différents pays et le nombre de gens qui voudront s’éloigner un temps de leurs écrans après le confinement.”

Au premier trimestre 2020, ajoute Netflix, le chiffre d’affaires a progressé à 5,77 milliards de dollars contre 4,52 milliards au premier trimestre 2019.

Le géant du streaming prévoit un chiffre d’affaires de 6,05 milliards de dollars au deuxième trimestre. (Lisa Richwine avec Akanksha Rana à Bangalore version française Henri-Pierre André)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below