for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

BioMérieux: Le chiffre d'affaires du 1er trimestre tiré par la demande pour les tests respiratoires

Le spécialiste du diagnostic in vitro bioMérieux a vu son chiffre d'affaires dopé au premier trimestre par la demande "exceptionnelle" pour les tests respiratoires liée à la pandémie de coronavirus mais a prévenu que la crise sanitaire aurait un impact négatif sur d'autres pans de son activité et a abandonné ses objectifs financiers pour 2020. /Photo prise le 8 avril 2020/REUTERS/Prashant Waydande

PARIS (Reuters) - Le spécialiste du diagnostic in vitro bioMérieux a vu son chiffre d’affaires dopé au premier trimestre par la demande “exceptionnelle” pour les tests respiratoires liée à la pandémie de coronavirus mais a prévenu que la crise sanitaire aurait un impact négatif sur d’autres pans de son activité et a abandonné ses objectifs financiers pour 2020.

Sur les trois premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires a progressé de 21,5% à 769 millions d’euros. Hors effets de change et de périmètre, la croissance de l’activité ressort à 20%.

La division de biologie moléculaire a vu son chiffre d’affaires grimper de 67% sur la période, portée par la demande pour les panels respiratoires et pneumonie dans le contexte de la pandémie de coronavirus.

“L’épidémie de COVID-19 induit une utilisation bien supérieure à la normale des tests moléculaires respiratoires mais entraîne aussi une forte diminution du flux de patients pour d’autres motifs de consultations, qui va peser sur les gammes d’immunoessais et de microbiologie”, prévient toutefois bioMérieux.

“Les premiers effets défavorables de l’épidémie de COVID-19 sur la dynamique commerciale, en particulier dans le domaine des immunoessais, ont été enregistrés sur les dernières semaines du trimestre et devraient se renforcer au cours des prochains mois”, poursuit le groupe.

BioMérieux a donc décidé de suspendre ses objectifs 2020 et de revoir à une date ultérieure sa décision concernant la distribution du dividende.

Le groupe a annoncé le mois dernier avoir mis à disposition plusieurs tests de détection spécifique pour le nouveau coronavirus. Il a précisé jeudi ne pas avoir encore enregistré de chiffre d’affaires pour ces tests.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up