April 17, 2019 / 10:35 AM / 7 months ago

Rio Tinto abaisse à son tour sa prévision de production de minerai de fer

MELBOURNE, 17 avril (Reuters) - Le premier groupe minier mondial BHP Group a, comme son concurrent Rio Tinto, abaissé mercredi sa prévision de production de minerai de fer à la suite du cyclone tropical Veronica qui a frappé l’Australie en mars.

Le géant minier anglo-australien a réduit sa prévision annuelle à 265-270 millions de tonnes, contre 273-283 millions de tonnes.

Les analystes s’attendent toutefois à ce que la hausse des prix du minerai de fer limite l’impact de la baisse de la production sur le bénéfice.

Les prix du minerai de fer ont atteint un sommet de près de cinq ans en raison des craintes d’approvisionnement liées au cyclone Veronica et à l’effondrement d’un barrage au Brésil qui affecté les activités de Vale, numéro un du secteur.

Au premier trimestre, la production de minerai de fer de BHP a diminué de 5% à 64 millions de tonnes, contre 67 millions de tonnes il y a un an.

BHP a par ailleurs relevé ses coûts de production pour l’ensemble de l’année à moins de 15 dollars la tonne, contre moins de 14 dollars auparavant, en raison d’une baisse des volumes et d’une hausse des coûts de réparation.

Rio Tinto, deuxième producteur mondial de minerai de fer, a annoncé mardi une baisse de 14% de ses livraisons de minerai de fer et réduit sa prévision pour 2019. (Melanie Burton Claude Chendjou pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below