for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Feu vert de la FDA à Johnson & Johnson sur le cancer de la vessie

Le médicament Balversa de l'américain Johnson & Johnson a été approuvé aux Etats-Unis comme la première thérapie ciblée contre le cancer avancé de la vessie, a annoncé vendredi la Food and Drug Administration (FDA), l'autorité américaine de santé. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake

(Reuters) - Le médicament Balversa de l’américain Johnson & Johnson a été approuvé aux Etats-Unis comme la première thérapie ciblée contre le cancer avancé de la vessie, a annoncé vendredi la Food and Drug Administration (FDA), l’autorité américaine de santé.

Le prix catalogue du médicament, dont le principe actif est l’erdafitinib, ira de 10.080 à 22.680 dollars, en fonction du dosage, pour une durée de 28 jours, a annoncé de son côté J&J.

Balversa est le premier médicament de la classe des inhibiteurs de FGFR - qui cible des récepteurs impliqués dans la croissance et la division des cellules - à obtenir un tel feu vert.

Le cancer de la vessie est le sixième cancer le plus répandu aux Etats-Unis. Chez un patient sur cinq, des altérations des récepteurs des facteurs de croissance fibroblastiques sont présentes.

Manas Mishra à Bengalore, Gilles Guillaume pour le service français

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up