March 6, 2019 / 5:25 PM / 17 days ago

PRET-A-PORTER-Abercrombie optimiste pour 2019 après son T4, le titre s'envole

6 mars (Reuters) - Abercrombie & Fitch a annoncé mercredi des résultats du quatrième trimestre 2018-2019 nettement supérieurs des analystes financiers et le groupe américain s’est également montré plus optimiste que ces derniers pour l’exercice 2019-2020, des éléments qui entraînent un bond de plus de 22% du titre.

L’entreprise, qui outre sa marque éponyme détient également l’enseigne Hollister, a par ailleurs déclaré qu’elle allait fermer 40 points de vente déficitaires, améliorer la luminosité et la présentation de ses magasins et proposer plus de vêtements à la mode comme les jeans et les sweatshirts.

Sur les trois mois au 2 février, les ventes à magasins comparables d’Abercrombie & Fitch ont augmenté de 3% alors que les analystes financiers avaient anticipé +1,47% selon les IBES de Refinitiv. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s’est établi à 1,35 dollar contre un consensus de 1,15 dollars. Pour 2019-2020, le groupe attend un chiffre d’affaires net compris entre 3,66 et 3,73 milliards de dollars contre un consensus de 3,61 milliards.

Principaux résultats trimestriels des autres entreprises du secteur :

* GAP SCINDE OLD NAVY ET FERME DES MAGASINS

28 février - Gap a annoncé jeudi la scission d’Old Navy, sa marque la plus performante qui réalise près de la moitié de son chiffre d’affaires, et la fermeture de 230 magasins de sa marque éponyme pour tenter une nouvelle fois de dynamiser ses ventes.

Old Navy, qui attire une large clientèle avec ses vêtements bon marché, devrait devenir une société cotée en 2020 tandis que 230 magasins Gap devraient être fermés au cours des deux prochaines années, soit près de la moitié des points de vente de la marque, en comptant les 68 déjà fermés.

Gap a aussi annoncé jeudi une baisse inattendue des ventes du groupe à magasins constants durant le trimestre des fêtes de fin d’année et a prévenu que le premier semestre de 2019 serait plus difficile que l’an dernier.

* ZALANDO SE RÊVE EN NETFLIX DE LA MODE

28 février - Zalando, premier spécialiste de la vente de prêt-à-porter en ligne en Europe, a pour objectif de tripler la valeur des produits vendus sur ses sites au cours des cinq à six prochaines années en devenant l’application incontournable pour les achats de vêtements, à l’image de Netflix pour les films.

Le groupe allemand a en outre publié jeudi des résultats du quatrième trimestre supérieurs aux attentes avec un bond de ses ventes de 25% à 1,7 milliard d’euros et un bénéfice d’exploitation de 118 millions d’euros, tout en attirant 1,3 million de nouveaux clients actifs sur la période, une performance inédite depuis cinq ans.

* H&M DÉÇOIT, SES INVESTISSEMENTS DANS L’E-COMMERCE PÈSENT

31 janvier - H&M a annoncé jeudi une baisse inattendue de 10% de son bénéfice imposable au quatrième trimestre de son exercice décalé, le numéro deux mondial du secteur évoquant le poids de ses investissements pour développer ses ventes en ligne.

Le groupe suédois a investi 450 millions de couronnes suédoises (43,40 millions d’euros) dans sa chaîne logistique et dans le numérique sur la période septembre-novembre, notamment avec la mise en place d’une nouvelle plate-forme en ligne en Allemagne, son premier marché.

Le bénéfice imposable sur ces trois mois est tombé à 4,35 milliards de couronnes suédoises (419 millions d’euros), en recul pour un sixième trimestre consécutif, contre 4,9 milliards un an auparavant et un consensus moyen de 5,1 milliards d’euros établi par Reuters.

* SMCP DÉPASSE LE MILLIARD D’EUROS DE CA EN 2018

28 janvier - SMCP, propriétaire des marques de mode Sandro, Maje et Claudie Pierlot, a fait état d’une hausse de 13% (à taux de change constants) de son chiffre d’affaires 2018, qui ressort ainsi à 1,017 milliard, total conforme à l’objectif du groupe, relevé fin juillet.

Sur le seul quatrième trimestre, la progression, toujours à taux de change constants, a été de 8,1%, à 276,1 millions d’euros, “malgré des conditions de marché exceptionnellement difficiles”.

SMCP a par ailleurs confirmé son objectif de marge brute ajustée autour de 17% pour l’exercice 2018.

* BOOHOO RELÈVE SA PRÉVISION DE CA 2018-2019

15 janvier - Le groupe britannique de prêt-à-porter en ligne Boohoo a publié mardi un chiffre d’affaires en hausse de 44% sur les quatre mois au 31 décembre, ce qui le conduit à relever sa prévision de ventes pour l’ensemble de l’exercice 2018-2019, clos le 28 février.

Dans des échanges d’avant-Bourse, le titre Boohoo est indiqué hausse de 5% à 7%.

Fondé à Manchester, dans le nord de l’Angleterre, en 2006, Boohoo vend des vêtements, des chaussures et d’autres accessoires sous sa propre marque à une clientèle essentiellement composée de jeunes de 16 à 30 ans.

Pour l’exercice 2018-2019, la société voit désormais son chiffre d’affaires progresser de 43% à 45% contre une précédente fourchette allant de 38% à 43%. L’objectif de marge brute a été resserré à un éventail allant de 9,25% à 9,75% contre 9%-10% précédemment. (Service Entreprises)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below