February 25, 2019 / 12:13 PM / 6 months ago

CORR-Carrefour envisage de supprimer des emplois en Italie

(Bien lire dans le 1er paragraphe réduire la surface et non fermer 5 hypermarchés)

PARIS, 25 février (Reuters) - Carrefour pourrait supprimer environ 4% de ses effectifs en Italie, soit quelque 590 postes, et de réduire la surface de cinq de ses 51 hypermarchés dans le pays en raison d’une baisse de ses ventes, dans le cadre de son plan stratégique pour la période 2019-2022.

Le plan de transformation du groupe français, dont le contenu a été dévoilé le 15 février par les syndicats italiens, prévoit également un investissement de quelque 400 millions d’euros pour remodeler le réseau actuel en Italie, a annoncé dans un communiqué le premier distributeur alimentaire européen.

Ce plan prévoit également de créer 300 nouveaux points de vente et d’accélérer le développement du commerce électronique.

La restructuration attendue des activités du groupe en Italie intervient au moment où un projet de loi, soutenu par la coalition au pouvoir à Rome, pourrait contraindre les centres commerciaux, les magasins et les supermarchés situés en dehors des centres-villes à fermer 26 dimanches par an.

Carrefour réalise 6% du total de son chiffre d’affaires en Italie et la péninsule représente son troisième marché en Europe après la France et l’Espagne.

Les ventes du groupe à périmètre comparable se sont contractées de 4% en Italie l’an dernier, en raison d’une concurrence féroce, en particulier de la part des distributeurs en ligne.

Les suppressions d’emplois se feront sur la base du volontariat dans la mesure du possible, a précisé Carrefour.

Le groupe français, qui doit dévoiler ses résultats annuels le 28 février, est au milieu d’un plan mondial sur cinq ans de réduction des coûts destiné à renforcer ses investissements dans le commerce électronique afin d’améliorer sa rentabilité.

Carrefour a présenté l’an dernier un plan de suppressions de postes en France, ainsi qu’une réduction de surfaces non alimentaires dans ses hypermarchés et la transformation de cinq hypermarchés en franchise.

Pour 2019, le groupe prévoit de poursuivre la réduction des surfaces non-alimentaires, la transformation de davantage d’hypermarchés en franchise et l’ouverture de nouveaux “drive” pour retirer les commandes passées en ligne. (Dominique Vidalon Claude Chendjou pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below