February 7, 2019 / 8:04 AM / 6 months ago

LEAD 1-Sanofi compte conserver en 2019 sa dynamique retrouvée

(Actualisé avec précisions, cours, analyste)

PARIS, 7 février (Reuters) - Sanofi entend conserver sa dynamique retrouvée en 2019 en s’appuyant sur de nouveaux traitements et la poursuite de ses efforts de réorganisation.

Le laboratoire français a déclaré jeudi s’attendre à une croissance de son bénéfice par action comprise entre 3% et 5% cette année après avoir confirmé son accélération au quatrième trimestre 2018 avec des résultats légèrement meilleurs que prévu, encore portés par la croissance vigoureuse de Genzyme, sa filiale spécialisée dans les maladies rares.

Sanofi, qui semble récolter les fruits du renouvellement de son portefeuille de traitements au profit des médecines de spécialités et des vaccins pour compenser le recul dans le diabète, place notamment ses espoirs dans une nouvelle franchise consacrée aux maladies hématologiques rares et dans la montée en puissance de son traitement de l’eczéma Dupixent.

Le groupe français a enregistré mercredi un premier succès aux Etats-Unis pour cette nouvelle franchise dans les maladies rares du sang avec l’approbation donnée par la Food and Drug Administration (FDA) au Cablivi, un traitement contre un trouble rare de la coagulation.

Ce traitement a été développé au départ par la biotech belge Ablynx, rachetée en janvier 2018 pour 3,9 milliards d’euros, une semaine seulement après l’acquisition de Bioverativ, spécialiste américain de l’hémophilie, pour plus de 9 milliards d’euros.

Au quatrième trimestre, le bénéfice net des activités poursuivies a grimpé de 4,3% à changes constants, à 1,36 milliard d’euros, sur un chiffre d’affaires en hausse de 3,9% à près de 9 milliards d’euros.

Les ventes trimestrielles de Genzyme ont bondi de 37,4% à plus de 2 milliards d’euros et celles des vaccins ont grimpé de près de 10% au-dessus de 1,5 milliard. Le chiffre d’affaires dans l’activité diabète et cardiovasculaire s’est en revanche contracté de plus de 11%.

Les analystes interrogés par Reuters en partenariat avec Infront Data s’attendaient en moyenne à un bénéfice net de 1,32 milliard d’euros sur un chiffre d’affaires de 8,9 milliards.

“Au quatrième trimestre, nous avons maintenu la dynamique du trimestre précédent”, s’est félicité le directeur général Olivier Brandicourt, cité dans un communiqué.

A 9h02, le titre cédait 0,31% à euros, alors que l’indice CAC 40 reculait de 0,06%.

Après un premier semestre relativement atone, Sanofi a finalement atteint sur l’ensemble de l’année une croissance de son bénéfice par action d’un peu plus de 5%, soit le haut de sa fourchette de prévision.

“Les résultats 2018 sont en ligne, 2019 devrait être un peu meilleur que prévu”, résument de leur coté les analystes de Liberum dans une note.

Le communiqué: bit.ly/2SDTClC

Matthias Blamont et Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below