for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Adidas-Charge liée à Reebok mais prévision 2018 confirmée

BERLIN, 9 août (Reuters) - Adidas a annoncé jeudi une charge de dépréciation de plusieurs centaines de millions d’euros sur sa marque Reebok mais a assuré qu’elle n’aurait pas d’impact sur ses résultats 2018, et fait état d’un deuxième trimestre meilleur qu’attendu.

Le bénéfice net des opérations poursuivies est ressorti à 418 millions d’euros sur la période avril-juin, en hausse de 20% et supérieur au consensus de 386 millions d’euros établi par Reuters à partir des estimations de huit analystes.

Le chiffre d’affaires a progressé de 10% après effet de change, à 5,26 milliards d’euros. Les analystes attendaient en moyenne une croissance de 8%.

La charge de plusieurs centaines de millions d’euros fait suite à un désaccord avec les autorités de régulation allemandes sur le calcul de la valeur comptable de Reebok en 2016, a précisé le fabricant d’articles de sport.

Il a ajouté que ce retraitement était sans impact sur sa situation financière et a réitéré ses prévisions pour 2018 et au-delà, ajoutant que les perspectives de Reebok restaient intactes même si la marque a subi une baisse de 3% de ses ventes au deuxième trimestre.

L’action Adidas est indiquée en hausse de 2,1% à la Bourse de Francfort avant l’ouverture, selon le courtier Lang & Schwarz. (Emma Thomasson, Véronique Tison pour le service français)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up