30 octobre 2013 / 09:20 / il y a 4 ans

LEAD 1-Barclays coopère à l'enquête forex, profits en baisse

* Bénéfice imposable T3 £1,4 md (consensus: £1,25 md)

* Bénéfice banque d‘investissement £463 mlns c. £988 mlns

* Le DG prudent pour l‘environnement opérationnel

* L‘action gagne plus de 3%, effet de soulagement (Actualisé avec des précisions, contexte, citation d‘analyste)

par Steve Slater et Matt Scuffham

LONDRES, 30 octobre (Reuters) - Barclays, qui a annoncé mercredi une baisse sensible de son bénéfice trimestriel, a par ailleurs fait savoir qu‘elle coopérait avec l‘enquête en cours sur une manipulation présumée des taux de change.

La banque britannique a expliqué qu‘elle réexaminait ses opérations de change sur une “période de plusieurs années” et qu‘elle coopérait avec les autorités chargées de déterminer s‘il y a eu tentative de manipulation de taux de change de référence.

Le marché des changes représente un volume d‘affaires quotidien de 5.300 milliards de dollars et, outre Barclays, UBS et Deutsche Bank ont également fait savoir la veille, tout en annonçant leurs résultats, qu‘elles coopéraient elles aussi avec leurs autorités de tutelle. (voir )

C‘est une charge de plus à gérer pour le directeur général Antony Jenkins, aux commandes depuis 14 mois et qui tente de redorer le blason d‘un établissement terni par des scandales en série tout en parant à un ralentissement du trading obligataire, un segment d‘activité majeur de la banque.

Barclays a sinon publié un bénéfice trimestriel en baisse de 26%, imputable à une réduction de plus de moitié du résultat de l‘activité banque d‘investissement qui trouve sa justification dans le ralentissement des marchés de capitaux.

Le bénéfice imposable ressort à 1,4 milliard de livres (1,64 milliard d‘euros) sur le trimestre clos au 30 septembre contre 1,9 milliard un an auparavant et un consensus d‘analystes réalisé par la banque elle-même de 1,25 milliard.

Le résultat de la banque d‘investissement est tombé à 463 millions de livres, contre 988 millions un an plus tôt, en-deçà des attentes et au plus bas depuis la fin 2011. Il s‘explique essentiellement par une chute de 44% du revenu tiré du trading obligataire, de change et de matières premières.

NETTE HAUSSE DE L‘ACTION

L‘activité des banques a pâti d‘une manière générale des incertitudes entourant l‘évolution de la politique monétaire américaine mais la performance de Barclays est bien en-deçà de celle de la plupart de ses concurrentes.

Pour autant, la Bourse salue ses derniers résultats par une hausse de 3,3% en matinée. Les analystes observent que la mauvaise nouvelle du trading obligataire était prévisible et que la banque n‘a pas annoncé de nouvelles provisions liées à des placements de produits litigieux.

“Barclays en est à un stade où la priorité de la direction sera à moyen terme de maîtriser le processus de désendettement et de renforcer les fonds propres”, dit Chirantan Barua, analyste de Bernstein. “Sur ce même moyen terme, les perspectives du trading de taux fixe restent globalement limitées”.

Le ratio de capital Tier 1 suivant les règles de Bâle III s‘est amélioré à 9,6%, un chiffre estimé, en tenant compte d‘une augmentation de capital de 5,8 milliards de livres réalisée le mois dernier pour précisément combler un déficit de fonds propres identifié par le régulateur britannique.

Ce dernier exige un ratio de levier - rapport des fonds propres à l‘actif - de 3% et Barclays a dit que l‘augmentation de capital porterait ce ratio à 2,9%, soit 2,6% si l‘on considère les critères pris en compte par le régulateur.

La banque compte vendre plus d‘actifs et mettre en réserve une plus grande partie du bénéfice pour atteindre cet objectif. Le directeur général s‘est dit persuadé de dépasser “avec le temps” l‘objectif de réduire les actifs de 80 milliards de livres qui avait été défini en juillet.

Antony Jenkins s‘est dit satisfait des progrès réalisés en vue de redresser la banque mais il reste prudent pour ce qui est de l‘environnement opérationnel. (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below