25 mars 2013 / 15:03 / dans 5 ans

LEAD 2-Air France-KLM - Spinetta passe les commandes à Juniac

* Jean-Cyril Spinetta quittera le groupe le 1er juillet

* Alexandre de Juniac est PDG d‘Air France depuis novembre 2011

* Frédéric Gagey devient PDG d‘Air France (Actualisé avec conférence de presse)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 25 mars (Reuters) - Jean-Cyril Spinetta quittera le 1er juillet ses fonctions de PDG d‘Air France-KLM, près de deux ans après son retour aux commandes du groupe franco-néerlandais, et sera remplacé en toute logique par le patron d‘Air France Alexandre de Juniac, qui a lancé la restructuration de la compagnie française.

Ex-directeur de cabinet de Christine Lagarde à Bercy, Alexandre de Juniac pourrait engranger cette année à son nouveau poste les premiers effets notables du plan “Transform 2015”, qui se traduit par 5.122 suppressions de postes chez Air France, principal foyer de pertes du numéro deux européen du transport aérien.

Jean-Cyril Spinetta et le Néerlandais Leo van Wijk, les deux pères de la fusion d‘Air France et KLM en 2004, avaient repris les rênes du groupe en difficulté fin 2011 après l‘éviction du directeur général Pierre-Henri Gourgeon.

“On nous demandait, à Leo van Wijk et à moi, d‘être les passeurs vis-à-vis d‘Alexandre de Juniac”, a dit Jean-Cyril Spinetta aux journalistes, précisant avoir pris sa décision en janvier.

Alexandre de Juniac aura à ses côtés Frédéric Gagey, l‘actuel directeur financier d‘Air France qui en devient PDG, et Camiel Eurlings qui succède à Peter Hartman à la tête de KLM. Le poste de directeur général délégué occupé par Leo van Wijk est supprimé dans la nouvelle organisation.

“Un triangle est bien meilleur qu‘un carré”, a observé Jean-Cyril Spinetta.

ALITALIA ET ETIHAD

La nouvelle gouvernance du groupe qui sera mise en place le 1er juillet réorganise également un certain nombre de fonctions commerciales et opérationnelles qui seront réunies au sein de la holding afin d‘accélérer le processus de décision et la réactivité.

De l‘agilité, Air France-KLM va en avoir besoin face à la double menace d‘un prix du pétrole élevé et d‘une conjoncture morose en Europe.

Air France-KLM, qui a pour objectif de réduire sa dette de deux milliards d‘euros en trois ans d‘ici la fin 2014, a annoncé lundi le succès d‘une émission d‘obligations convertibles (Oceane) pour un montant d‘environ 550 millions.

Mais Alexandre de Juniac devra également orchestrer la reconquête du long-courrier d‘Air France-KLM, attaqué par les compagnies du Golfe, et du court-courrier, menacé par les compagnies à bas coûts.

Sur le plan stratégique, Air France-KLM devra également se prononcer sur une éventuelle montée au capital de la compagnie italienne en difficulté Alitalia, dont il détient 25% du capital depuis janvier 2009. (voir )

“Une position aura été prise avant la fin de l‘année”, a dit Jean-Cyril Spinetta, sans plus de précisions sur les intentions d‘Air France-KLM.

Il a indiqué que l‘un des chantiers d‘Alexandre de Juniac serait également d‘approfondir la coopération avec la compagnie des Emirats arabes unies Etihad, peut-être sous la forme d‘une coentreprise à l‘image de celle en place avec l‘américaine Delta Air Lines sur les vols transatlantiques.

Jean-Cyril Spinetta, dont le mandat expirait au printemps 2014, abandonnera également son siège au conseil d‘administration d‘Air France-KLM.

Il conserve en revanche pour l‘instant son poste de président du conseil de surveillance du groupe nucléaire public Areva, dont le mandat s‘achève en avril 2016. Il souhaite quitter cette entreprise depuis octobre 2011, mais aucun remplaçant n‘a été trouvé.

Leo van Wijk cédera son fauteuil de vice-président du conseil d‘administration à son compatriote Peter Hartman, mais il continuera à y siéger. Son mandat court jusqu‘au printemps 2016.

L‘action Air France-KLM cédait 5% à 7,578 euros à quelques minutes de la clôture de la Bourse de Paris, donnant une capitalisation de 2,29 milliards. Elle gagne 8% depuis le début de l‘année, après un bond de 76% en 2012.

Voir aussi :

* Le communiqué :

link.reuters.com/byv69s

* PORTRAIT-Alexandre de Juniac en première ligne à Air France-KLM (Edité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below