14 février 2013 / 11:48 / il y a 5 ans

LEAD 1-Puma met fin à certains contrats de sponsoring

* Perte nette de E42,6 mlns au T4 (consensus: bénéfice de E10,1 mlns

* Fin des contrats de sponsoring en voile après 2013

* Dividende divisé par quatre à 0,50 euro

* Nouveau DG dans les prochaines semaines

14 février (Reuters) - Puma, filiale du groupe français PPR, a annoncé jeudi son prochain retrait du sponsoring de la voile dans le cadre de sa stratégie de recentrage sur les sports et les produits les plus rentables.

L‘équipementier sportif allemand, qui a fait état d‘une baisse de 70% de son bénéfice annuel, est engagé dans la plus importante restructuration de ces 20 dernières années, dans l‘espoir d‘endiguer la baisse de ses profits et de doper ses ventes.

Le quatrième trimestre s‘est soldé par une perte nette de 42,6 millions d‘euros alors que le consensus Reuters anticipait un bénéfice de 10,1 millions d‘euros.

Les résultats du groupe ont été affectés par des charges exceptionnelles de 98 millions d‘euros, qui incluent les coûts liés à la fermeture de ses filiales en Grèce, à Chypre et en Bulgarie.

Le chiffre d‘affaires trimestriel s‘est inscrit à 804,7 millions de dollars, contre 754 millions attendus.

Après avoir annoncé le mois dernier la fin des contrats de sponsoring dans le rugby, il a expliqué jeudi qu‘il cesserait de parrainer l‘équipe Oracle engagée dans la Coupe de l‘America de voile après la saison 2013.

Le directeur général, Franz Koch, a dit aux journalistes qu‘il faudrait “un certain temps” avant que les effets positifs de ces décisions se fassent sentir. Le chiffre d‘affaires, cette année, devrait ainsi rester proche de celui de 2012, soit 3,27 milliards d‘euros.

Le groupe, qui proposera de réduire son dividende par action à 0,50 euro contre 2 euros l‘année dernière, dit s‘attendre à une nette amélioration de son bénéfice net en 2013.

Le groupe est parallèlement en train de changer d‘équipe dirigeante, un processus engagé par PPR, son actionnaire à 82%.

Franz Koch est sur le départ après seulement deux années en poste. Le nom de son successeur sera annoncé dans les semaines à venir, a précisé Puma jeudi.

A la Bourse de Francfort, l‘action Puma gagnait 0,84% à 233,50 euros à 11h43 GMT. (Victoria Bryan, Nicolas Delame et Constance de Cambiaire pour le service français, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below