19 décembre 2012 / 11:52 / il y a 5 ans

USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)

(Actualisé avec Markel/Alterra Capital et les cours de GM et d‘Oracle)

* Pour l‘agenda des résultats, double-cliquer sur

* Pour les changements de recommandations, cliquer sur

NEW YORK, 19 décembre (Reuters) - Principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street :

* GENERAL MOTORS. Le constructeur automobile sauvé de la faillite en 2009 va racheter 200 millions de ses actions au Trésor américain d‘ici la fin du mois, avant un désengagement total de l‘Etat prévu dans un délai de 15 à 18 mois. (voir . Le prix pour le rachat des 200 millions d‘actions, 27,50 dollars, représente une prime d‘environ 10% par rapport au cours de clôture de mardi.

En avant-Bourse, l‘action bondit de 10%, à 28,05 dollars, en réaction à cette annonce.

* FEDEX a fait état d‘une baisse de 11,9% de son bénéfice trimestriel due à la hausse de ses coûts et à la baisse des volumes, du fait entre autres du passage de l‘ouragan Sandy sur le nord-est des Etats-Unis. Le bénéfice par action est ressorti à 1,39 dollar, inférieur au consensus qui était de 1,41. Le numéro deux américain de la messagerie express a cependant réaffirmé ses prévisions. )

En avant-Bourse, le titre progresse de 2,2%.

* ORACLE gagnait 2,9% à 33,79 dollars dans les transactions en avant-Bourse après la publication, mardi soir, de résultats trimestriels supérieurs aux attentes grâce à une croissance soutenue des ventes de logiciels. Plusieurs intermédiaires ont relevé mercredi leurs objectifs de cours.

* MARKEL, ALTERRA CAPITAL HOLDINGS. L‘assureur Markel a annoncé mercredi le rachat d‘Alterra pour trois milliards de dollars environ, afin de se diversifier dans la réassurance. L‘offre à 31 dollars par action représente une prime de 34% par rapport au cours de clôture d‘Alterra mardi soir (23,15 dollars). Les actionnaires de Markel auront 69% de la nouvelle société et ceux d‘Alterra détiendront le solde.

Markel, qui a une capitalisation de 4,68 milliards de dollars, a clôturé à 486,05 dollars mardi.

* KNIGHT CAPITAL GROUP. Le spécialiste des transactions électroniques a annoncé son rachat par Getco Holdings pour 1,4 milliard de dollars. Ses actionnaires pourront obtenir 3,75 dollars pour chaque titre apporté ou une action ordinaire de la nouvelle société issue de la fusion.

En avant-Bourse, l‘action s‘adjuge 6,6%.

* GENERAL MILLS a publié mercredi un bénéfice trimestriel meilleur qu‘attendu et a revu en légère hausse ses prévisions pour intégrer une récente acquisition.

* WAL-MART STORES pourrait se voir infliger de lourdes amendes dans l‘affaire des pots-de-vins présumés visant sa filiale mexicaine, à la suite d‘un deuxième article du New York Times qui a apporté des détails concernant l‘ampleur des pratiques frauduleuses dont elle est accusée.

* Le fabricant de machines-outils SPX est sur le point de conclure le rachat, pour 4,2 milliards de dollars (3,2 milliards d‘euros) de son concurrent GARDNER DENVER, apprend-on de source proche du dossier. L‘offre pourrait valoriser Gardner Denver à 85 dollars par action, ajoute-t-on de même source. Le titre a clôturé à 73,68 dollars mardi.

* PFIZER, confronté à la perte d‘un brevet de son médicament phare anti-cholestérol Lipitor, a l‘intention de réduire d‘environ 20% les effectifs commerciaux de ses médicaments de base, selon une information de Bloomberg News.

Environ 600 personnes sont concernées sur 3.000 par cette décision, dont la mise en oeuvre commencera ce mois-ci.

* GREENBRIER a rejeté l‘offre de rachat de 543 millions de dollars de la société de l‘investisseur activiste Carl Icahn AMERICAN RAILCAR INDUSTRIES, jugeant le prix proposé insuffisant et se disant plutôt intéressé à racheter elle-même American Railcar.

Greenbrier se dit prête à continuer les discussions avec Carl Icahn et juge que la fusion offrirait des synergies importantes et serait favorables aux actionnaires des deux sociétés. American Railcar a fait une offre à 20 dollars/action, ravivant un projet déjà ancien de rapprochement des deux sociétés.

* GOOGLE - La Federal Trade Commission (FTC) ne devrait pas boucler avant janvier son enquête sur les soupçons d‘abus de position dominante visant le groupe sur le marché de la recherche en ligne, rapporte le New York Times en citant des sources proches des investigations.

* ACCENTURE publie ses résultats après la clôture. (Juliette Rouillon et Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below