10 mai 2012 / 16:24 / dans 6 ans

LEAD 2-Thales-Bond de 35% des prises de commandes au 1er trimestre

* Thales a signé plusieurs contrats de plus de E100 mlns

* CA de E2,68 mds au T1 (+7% mais -1% hors DCNS

* Objectifs 2012 confirmés

* Thales craint des coupes budgétaires dans la défense en France (Actualisé avec conférence téléphonique)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 10 mai (Reuters) - Thales a annoncé jeudi un bond de ses prises de commandes au premier trimestre grâce à la signature de plusieurs contrats supérieurs à 100 millions d‘euros et a confirmé ses objectifs financiers annuels.

L’équipementier pour l‘aéronautique, la défense et la sécurité a réalisé un chiffre d‘affaires trimestriel dans le haut des attentes, en hausse grâce à la contribution du constructeur naval militaire DCNS, désormais consolidé à hauteur de 35%.

Thales, dont l‘Etat détient 27% et Dassault Aviation 26%, a dit s‘attendre à une baisse des dépenses de défense en France dans les années à venir sous la présidence du socialiste François Hollande, élu dimanche dernier.

“Il y a eu une élection présidentielle et (...) nous nous préparons à des coupes importantes dans le budget de la défense”, a déclaré le directeur financier, Pascal Bouchiat, lors d‘une conférence téléphonique.

Notant que le budget de la défense avait pour l‘instant mieux résisté aux mesures d‘austérité en France qu‘au Royaume-Uni, il a estimé qu‘il faudrait attendre le dernier trimestre de cette année pour avoir une idée des choix du nouveau gouvernement en la matière.

ESPOIR DU RAFALE

Thales a confirmé anticiper pour cette année un ratio de prises de commandes sur chiffre d‘affaires (“book-to-bill”) légèrement inférieur à 1, sans prendre en compte une éventuelle commande de Rafale de Dassault Aviation.

Thales équipe en effet l‘avion de combat tricolore en radars, équipements de communication et calculateurs qui représentent au total près d‘un quart de la valeur de chaque avion.

L‘Inde a annoncé fin janvier l‘ouverture de négociations exclusives en vue de l‘achat de 126 avions de combat français, un contrat évalué à quelque 11 milliards d‘euros, tandis que la perspective d‘une commande de 60 unités de la part des Emirats arabes unis a refait surface, avec par ricochet un éventuel intérêt du Qatar et du Koweït voisins. (nL5E8CV39F)

Au premier trimestre, Thales a réalisé un chiffre d‘affaires de 2.683 millions d‘euros, en hausse de 7%, dans le haut des prévisions de plusieurs analystes qui s’échelonnaient entre 2.540 millions et 2.721 millions.

Mais hors DCNS, dans lequel Thales a porté fin 2011 sa participation de 25% à 35%, le chiffre d‘affaires recule d‘un pour cent.

Les prises de commandes, en hausse de 35% à 2.624 millions, bénéficient de l‘obtention de contrats de signalisation dans le réseau ferré danois et le métro de Singapour ainsi que d‘une commande d’équipements multimédia de bord passée par une grande compagnie aérienne nord-américaine dont le groupe ne précise pas le nom.

Thales a également confirmé viser une nouvelle amélioration de sa marge opérationnelle courante à 6% en 2012, après 5,7% en 2011.

Pour y parvenir, le groupe compte sur son plan Probasis, qui prévoit pour 1,3 milliard d‘euros d’économies d‘ici 2014 et qui devrait être mis en application à hauteur de deux tiers du total d‘ici la fin de cette année.

L‘action Thales a clôturé en hausse de 1,03% à 25,425 euros jeudi, donnant une capitalisation de 5,14 milliards. Elle a regagné 4,2% depuis le début de l‘année, après un recul limité à 6,8% en 2011.

Voir le communiqué et la présentation : link.reuters.com/pek28s (Edité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below