8 mars 2012 / 07:48 / dans 6 ans

LEAD 3-Arkema-2011 meilleur que prévu, objectif 2016 relevé

* Ebitda à E1,034 md en 2011 (+28%), CA à E5,9 mds, +21,2%

* Perte nette de E19 mlns à cause de charges liées à la vente du pôle vinylique

* Dividende en hausse de 30%

* Ebitda 2016 vu à E1,25 md, CA 2016 vu à E8 mds

* Le titre monte (Actualisé avec conférence de presse, commentaires d‘analystes, cours)

par Noëlle Mennella

PARIS, 8 mars (Reuters) - Arkema a revu à la hausse jeudi son objectif d‘Ebitda à long terme après un exercice 2011 marqué par une hausse des résultats, un renforcement dans la chimie de spécialités et une forte contribution de l‘Asie qui devrait se confirmer en 2012.

En 2011, le numéro un français de la chimie a engagé un projet de cession de son pôle de produits vinyliques au suisse Klesch, une opération qui devrait être achevée à la mi-2012 et s‘est traduite dans les comptes annuels par une charge exceptionnelle de 505 millions d‘euros, surtout liée à des dépréciations d‘actifs.

Les coûts liés à cette opération, qui suscite une grande inquiétude chez les salariés en France, “sont passés pour l‘essentiel” aujourd‘hui, a précisé le PDG d‘Arkema Thierry Le Hénaff, lors d‘une conférence de presse.

L‘an dernier, le groupe a en outre réalisé plusieurs acquisitions représentant près d‘un milliard d‘euros de chiffre d‘affaires.

Ces différents éléments ont conduit en 2011 à une progression de 28% de l‘Ebitda, à 1,034 milliard d‘euros, et de 21,2% du chiffre d‘affaires, à 5,9 milliards. Mais le résultat net annuel part du groupe est en perte de 19 millions d‘euros, après un bénéfice de 347 millions en 2010.

Au titre de l‘exercice 2011, Arkema propose de verser un dividende de 1,30 euro par action, en augmentation de 30%.

Vers 12h30, l‘action Arkema progressait de 3,7% à 69,21 euros, faisant ressortir une capitalisation boursière de 4,28 milliards d‘euros. Elle progresse de 26,5% depuis le début de l‘année, après avoir grappillé 1,54% en 2011.

Sous couvert d‘anonymat, des analystes s‘accordent à dire que le relèvement des objectifs de long terme n‘est pas une surprise pour le marché, tout en constatant que les performances 2011 du groupe sont meilleures qu‘attendues.

Les produits d‘Arkema, scindé de Total en 2006, sont utilisés dans la construction, l‘automobile, l’électronique, l‘aérospatiale et l‘industrie alimentaire.

ARKEMA VISE L‘INDEPENDANCE

Prié de commenter l‘intérêt qu‘Arkema pourrait susciter une fois allégé de son pôle vinylique, Thierry Le Hénaff a répondu que “le projet d‘Arkema est un projet d‘indépendance car l‘indépendance est le meilleur moyen de créer de la valeur” et que “le potentiel de création de valeur pour Arkema dans les années qui viennent est très fort”.

Tout en restant “prudent” pour le contexte macroéconomique de 2012, Arkema s‘est dit “confiant dans ses atouts (...) et continuera à associer gestion rigoureuse de l‘entreprise et politique de croissance ciblée”.

Le groupe prévoit que la croissance en Asie “devrait continuer à être bien orientée, particulièrement en Chine”, mais que l‘Europe “devrait rester difficile notamment dans la construction” alors que “la reprise de la demande aux Etats-Unis est perceptible”.

Dans ce contexte, le chimiste ambitionne de réaliser en 2016 un chiffre d‘affaires de huit milliards d‘euros et un Ebitda de 1,25 milliard tout en maintenant son taux d‘endettement à environ 40%.

Cette croissance proviendrait pour moitié de la croissance organique et pour l‘autre moitié d‘acquisitions ciblées.

Thierry Le Hénaff a précisé qu‘Arkema était “reparti” pour consacrer aux acquisitions un milliard d‘euros supplémentaires et que, d‘un point de vue stratégique, l‘intérêt du groupe était davantage focalisé sur des lignes que sur un territoire géographique.

Enfin, il a indiqué que la performance du premier trimestre 2012 d‘Arkema devrait être “en réelle amélioration par rapport au quatrième trimestre 2011 mais inférieure au niveau du premier trimestre 2011, qui constituait une base de comparaison très élevée” et que cette reprise devrait se poursuivre au deuxième trimestre de l‘année.

Voir aussi :

* Le communiqué d‘Arkema:

link.reuters.com/buh96s

* Arkema cède son pôle vinylique à Klesch, l‘action flambe (Edité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below