25 janvier 2012 / 10:13 / il y a 6 ans

LEAD 1-Biomérieux bondit en Bourse après l'offre sur Illumina

* L‘offre de Roche jugée extrêmement généreuse

* Résultats un peu meilleurs que prévu, prévisions trop prudentes

* La valorisation de Biomérieux considérée à son plus bas

* Le titre gagne 9,79% (Actualisé avec précisions)

PARIS, 25 janvier (Reuters) - Biomérieux bondit en Bourse mercredi, dopé par une offre jugée très généreuse de Roche sur son concurrent américain Illumina, après la publication de résultats légèrement meilleurs que prévu et de prévisions très prudentes.

Le titre prenait 9,79% à 64,020 euros vers 10h40, dans un volume de près de 123.000 pièces, soit plus de deux fois son volume moyen quotidien des trois derniers mois, alors que l‘indice SBF 120 reculait de 0,51%.

“Biomérieux monte à la suite de l‘offre de Roche sur Illumina, qui est une société comparable”, dit un trader, notant par ailleurs que les perspectives 2012 de la société spécialisée dans le diagnostic in vitro semblent trop prudentes.

Roche a annoncé le lancement d‘une offre publique d‘achat non sollicitée sur le groupe américain Illumina valorisant ce spécialiste du séquençage de gènes à 5,7 milliards de dollars (4,4 milliards d‘euros). (voir )

“Cette offre se fait avec une prime très généreuse de 64% par rapport au dernier cours de Bourse avant que ne circulent les rumeurs d‘acquisition”, commente un autre trader.

Selon ses calculs, l‘offre se fait à 5,4 fois le chiffre d‘affaires, par rapport à une valorisation moyenne de deux fois dans le secteur du diagnostic et à 22 fois l‘Ebitda 2011, par rapport à une valorisation moyenne de 10 fois dans le secteur.

Par ailleurs, Biomérieux, dopé par un bon mois de décembre, a fait état d‘une croissance organique de son chiffre d‘affaires de 4,5% au quatrième trimestre sous l‘impulsion de fortes ventes dans les pays émergents. Jean-Luc Bélingard, le président directeur général du groupe, anticipe pour 2012 une croissance organique des ventes comprise entre 3 et 5%.

Les analystes de la société française soulignent en outre que la valorisation de Biomérieux en Bourse est au plus bas.

“Nous considérons la valorisation actuelle (de Biomérieux) comme un plancher au regard des perspectives de croissance prudentes du groupe et des relais de croissance qui se matérialiseront progressivement au cours de l‘année 2012”, écrit Arsène Guekam, analyste du secteur chez CM-CIC Securities.

Son ratio PER 2012 (cours/bénéfice par action estimé pour 2012) est à 12,7, le plus bas niveau de son secteur en Europe à l‘exception de l‘italien Diasorin, tout comme son ratio cours/Ebitda, qui est à 6, selon Thomson Reuters Starmine. (Juliette Rouillon, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below