4 novembre 2009 / 08:31 / dans 8 ans

LEAD 2 Nissan compte renouer avec les bénéfices grâce à la Chine

* Bénéfice d‘exploitation de 83,3 mds de yens au T2 contre 31,8 mds attendu

* Prévoit désormais un bénéfice d‘exploitation de Y120 mds sur l‘exercice contre une perte de Y100 mds précédemment

* Ventes supérieures aux attentes en Chine

(complété avec réaction d‘analyste §§10-11 et précision §12)

par Chang-Ran Kim

YOKOHAMA, Japon, 4 novembre (Reuters) - Nissan Motor (7201.T) a annoncé mercredi qu‘il prévoyait désormais un résultat opérationnel positif sur l‘ensemble de l‘exercice après avoir publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes grâce à la hausse de ses ventes en Chine.

Le numéro trois de l‘automobile au Japon, détenu à 44% par Renault (RENA.PA), table sur un bénéfice d‘exploitation de 120 milliards de yens (897 milliards d‘euros) pour l‘exercice qui s‘achèvera le 31 mars 2010 alors qu‘il prévoyait jusque-là une perte de 100 milliards de yens.

Cette révision à la hausse était attendue depuis que le constructeur avait relevé en septembre son objectif de chiffre d‘affaires de près de 20% pour le marché chinois où la demande est en forte hausse, notamment pour les petits modèles, qui peuvent bénéficier de mesures incitatives gouvernementales.

La plupart des concurrents japonais de Nissan ont également revu en hausse leurs prévisions grâce aux diverses mesures de soutien mises en places par les gouvernements qui ont temporairement dopé la demande.

Les résultats de Nissan en Chine sont comptabilisés dans son bénéfice d‘exploitation, à la différence de Toyota (7203.T) ou Honda Motor (7267.T) qui utilisent les règles comptables américaines.

La nouvelle prévision communiquée par Nissan est supérieure aux prévisions des analystes qui tablaient en moyenne sur un bénéfice d‘exploitation de 60 milliards de yens d‘après une enquête Thomson Reuters I/B/E/S.

Nissan a également revu en baisse sa prévision de perte nette sur l‘exercice à 40 milliards de yens contre 170 milliards précédemment.

LA CHINE COMPENSE LA BAISSE AUX USA ET AU PROCHE-ORIENT

Sur la période de juillet à septembre, le constructeur a dégagé un bénéfice d‘exploitation en baisse de 25,4% à 83,28 milliards de yens, contre 111,7 milliards lors de la période correspondante un an plus tôt. Ce résultat est supérieur au consensus de quatre analystes qui tablaient en moyenne sur un bénéfice de 31,8 milliards.

Son bénéfice net a chuté de 65% à 25,53 milliards.

“Ce sont de bons chiffres qui démontrent à la fois la capacité de Nissan à faire face à la crise et les retours sur ses investissements dans les marchés émergents, notamment en Chine”, commente Marc Desmidt de BlackRock.

“Cela étant dit, un facteur important à surveiller sera la résistance de la demande des consommateurs au moment où les mesures de soutien gouvernementales vont toucher à leur fin”, ajoute-t-il.

Les solides résultats de Nissan, publiés après la clôture de Tokyo, ont dopé les actions de Renault et des autres constructeurs européens .SXAP qui rebondissent après avoir perdu 14% ces deux dernières semaines.

Pour un graphique sur les résultats de Nissan, cliquez sur here

La direction du constructeur a souligné que les efforts pour réduire les coûts et retrouver un cash flow positif étaient légèrement en avance sur le calendrier prévu.

Les ventes supérieures aux attentes en Chine ont permis de compenser les fortes baisses enregistrées aux Etats-Unis et au Proche-Orient.

Nissan a délocalisé une partie de la production de certains modèles hors du Japon pour échapper à la vigueur du yen. Son directeur général Carlos Ghosn a indiqué le mois dernier que le groupe envisageait d‘aller encore plus loin en transférant la production de certains véhicules destinés au Proche-Orient aux Etats-Unis.

“Nous continuons à opérer dans un environnement qui est volatile et incertain”, a déclaré Carlos Ghosn dans un communiqué.

“Notre performance au premier semestre est encourageante, démontrant que le plan de rétablissement de Nissan est en bonne voie. Nos prévisions resteront prudentes jusqu’à ce que nous ayons la preuve que la reprise économique puisse s‘installer sur les marchés mondiaux”, a-t-il ajouté.

L‘action Nissan a terminé en hausse de 1,69% à la Bourse de Tokyo avant la publication des résultats.

version française Gwénaelle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below